image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

mardi 2 juin 2020

Vos menus Ig bas du mardi 2 juin 2020

Bonjour la maisonnée !


Les super-aliments locaux ! Et de saison !


Photo Getty images


Ils sont anti-âge, anti-inflammatoires et antioxydants. Ils sont réputés pour être bourrés de fibres, de vitamines, et de sels minéraux. Ils peuvent même améliorer notre sommeil ou booster notre énergie et nos défenses immunitaires.

Nous allons les débusquer !

STOP ! Nous n'allons pas courir dans les boutiques spécialisées ! Nous n'allons pas non plus aller en magasin bio et payer plus cher parfois pour des aliments aux noms imprononçables qui viennent de l'autre bout de la planète. Parfois ils sont desséchés et mis en poudre et on paye cela en plus !

Je ne vous parlerai pas de chou kale, de baies de goji, de spiruline, de açaï (fruit du palmier Pinot en Guyane).....non...non...

Je vous parle de super-aliments d'un coin qui s'appelle chez nous et que vous avez peut-être déjà !

La star des antioxydants : le cresson !

Il est arrivé en tête d'une étude réalisée sur 41 fruits et légumes. L'étude voulait déterminer le potentiel antioxydant et la capacité à luter contre les maladies chroniques en mesurant la densité de 17 nutriments ( fibres, potassium, protéines, calcium etc.....etc....)

Particulièrement riche en vitamine C, le cresson stimule le système immunitaire, booste notre énergie, et protège les cellules contre le stress oxydatif. On fait aussi, en mangeant du cresson, le plein de vitamine A… un véritable atout pour avoir une belle peau. Et cerise sur le gâteau : le cresson est également riche en eau, ce qui est fait un excellent diurétique.

Les Alliacées : toujours aussi efficaces !

Il s’agit de la grande famille qui englobe l’ail, l’échalote, la ciboule, l’oignon, la ciboulette, et le poireau. Toutes ces plantes sont assez communes… et pourtant, elles ont des propriétés thérapeutiques exceptionnelles (ce que nos grands-mères avaient d’ailleurs bien compris).

L’ail par exemple, est riche en antioxydants. Il est consommé (de préférence cru) pour ses propriétés anti-cancer, pour son action sur l’hypertension et l’excès de cholestérol, ainsi que pour lutter contre les infections virales et bactériennes. L’oignon, lui, agit sur les sphères urinaires et sur le système digestif, prévient l’arthrose et l’ostéoporose, et possède un fort pouvoir antiseptique. Et quant à l’échalote, elle possède elle aussi des propriétés antibactériennes et antioxydantes puissantes.

Les fruits rouges

Ces petits fruits acidulés et gourmands sont d’une remarquable densité nutritionnelle. Riches en vitamines, en sels minéraux et en fibres, ils aident tous à lutter contre la rétention d’eau. Mais ils ont aussi chacun leurs spécificités.

Les fraises par exemple, qui sont déjà disponibles depuis quelques semaines, sont reminéralisantes et détoxifiantes. Grâce à leur teneur en vitamines C, elles boostent les défenses immunitaires et le tonus. La cerise quant à elle, est particulièrement diurétique et dépurative, quand la framboise est plutôt appréciée pour ses bienfaits sur la circulation sanguine et ses propriétés anti-inflammatoires. La myrtille est connue pour ses vertus anti-âge, et la mûre protège des maladies cardio-vasculaires.

Soyons réalistes quand même :

Évidemment, les super-aliments n’ont pas de pouvoirs magiques. Ne vous attendez pas à voir votre peau se métamorphoser après avoir bu un bol de soupe au cresson, ou de rajeunir de 20 ans après avoir avalé 1 kilo de myrtille (cela va de soi). Ceci étant dit, les super-aliments ont l’avantage de fournir à notre corps une quantité suffisante de fibres, vitamines, et sels minéraux indispensables à son bon fonctionnement, et d’éviter ainsi les carences et autres petits soucis de santé mineurs. D’autant plus qu’aujourd’hui, les aliments que nous consommons ont une valeur nutritionnelle de plus en plus faible, notamment à cause des méthodes de culture industrielle.

Privilégier les super-aliments et y prêter une attention particulière dans la composition de nos repas permet ainsi de s’assurer d’avoir une alimentation équilibrée et complète. L’ail, l’oignon, le cresson et les fruits rouges ne sont que des exemples de super-aliments parmi tant d’autres. Les pommes, les carottes, les graines germées, le miel, l’avoine, par exemple, font également partie des super-aliments que l’on trouve dans nos régions.

Bonne semaine !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Imprimer