image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

dimanche 30 septembre 2018

Gâteau aux blancs d’œuf (IG bas)

Pratique pour utiliser que les blancs (ceux-ci se congèlent très bien)




Ingrédients
3 blancs d’œuf
30 g de fructose ou autre sucre naturel
60 g de crème d'orge
75 g de ghee
Sel


Préparation
Faites fondre le ghee et laissez-le tiédir.
Dans un saladier, mélangez le sucre et la farine.
Battez les blancs en neige avec une pincée de sel.
Ajoutez le ghee bien tiède dans le saladier, mélangez puis incorporez délicatement les blancs.
Versez dans un moule antiadhésif et enfournez à 200°C environ 30 minutes.

Vous pouvez bien sûr doubler les proportions pour un gâteau plus gros ou faire des portions individuelles.






Dimanche 30 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !





J'ai découvert ce texte par hasard.
Je partage

Laisse de côté tous les chiffres non indispensables à ta survie. Ceci inclut l'âge, le poids, la taille. Que cela préoccupe seulement le médecin, il est payé pour ça.
Fréquente de préférence des amis joyeux. Les pessimistes ne te conviennent pas.
Continue de t'instruire. Apprends sur les ordinateurs, l'artisanat, le jardinage, etc... Ne laisse pas ton cerveau inoccupé, un mental inutilisé est l'officine du diable. Et le nom du diable est Alzheimer !
Ris le plus souvent possible.... et surtout de toi-même!
Quand viennent les larmes, accepte, souffre et... continue d'avancer.
Accueille chaque jour qui se lève comme une opportunité, et pour cela, ose entreprendre.
Laisse tomber la routine. Préfère les nouvelles routes aux chemins mille fois empruntés !
Efface le gris de ta vie et allume les couleurs que tu possèdes à l'intérieur.
Exprime tes sentiments pour ne jamais rien perdre des beautés qui t'entourent. Que ta joie rejaillisse sur ton entourage et abats les frontières personnelles que le passé t'a imposées. Et rappelle-toi : l'unique personne qui t'accompagne toute la vie, c'est toi-même.
Sois vivant dans tout ce que tu fais !
Entoure-toi de tout ce que tu aimes : famille, animaux, souvenirs, musique, plantes, un hobby... tout ce que tu veux !
Ton foyer est ton refuge. Mais, n'en deviens pas prisonnier.
Ton meilleur capital, c'est ta santé. Profites-en, si elle est bonne ne la détruis pas, si elle ne l'est pas, ne l'abîme pas davantage.
Sors dans la rue, visite une ville ou un pays étranger, mais ne t'attarde pas sur les mauvais souvenirs.
Il y a des êtres qui font d'un soleil une simple tache jaune, mais il y en a aussi qui font d'une simple tache jaune, un véritable soleil.
Pablo PICASSO




Bonne journée et à tout à l'heure pour le goûter.

samedi 29 septembre 2018

Escalivade (IG bas)


L’escalivade (escalivada), est un plat typique catalan de légumes cuits au four.
Son nom vient du catalan "escalivar" qui signifie rôtir dans les braises.










Ingrédients pour 4 personnes (pour l’occasion, j’ai doublé les proportions)
2 aubergines
2 courgettes
3 tomates
3 oignons
2 poivrons rouges
2 poivrons jaunes (j'avais mis des verts mais je déconseille : difficile d'enlever la peau)
Gousses d’ail
Huile d’olive
Herbes de Provence
Sel, poivre


Préparation
Coupez les poivrons en 4, égrainez-les, posez-les faces coupés dans le lèchefrite du four.
Arrosez d’un peu d’huile et enfournez à 200°C pour ½ heure environ, jusqu’à ce que la peau soit boursouflée.
Mettez-les alors dans un saladier, couvrez bien hermétiquement avec un papier d’alu et laissez reposez une bonne ½ heure.
Au bout de ce temps, vous pourrez facilement retirer la peau.
Réservez.
Coupez les aubergines et les courgettes en lamelles, les tomates et les oignons épluchés en rondelles.
Disposez les légumes sur la plaque du four avec les gousses d’ail (quantité au goût). 
Arrosez d’huile, salez et poivrez.


Saupoudrez d’herbes et enfournez pendant 1 heure à 160°C (comme j’ai doublé les quantités, j’ai également doublé le temps de cuisson).
Vérifiez que tout est cuit avec la pointe d’un couteau qui doit s’enfoncer facilement dans les tranches d’aubergines ou de courgettes.
Transvasez le tout sans trop égoutter dans un plat de service, sans oublier les poivrons, ajoutez si nécessaire un peu de sel et de poivre.
Laissez reposer tel quel au frais une bonne heure minimum.
Délicieux avec une viande ou un poisson grillé.

Vous pouvez proposer du vinaigre de xérès ou balsamique pour les amateurs.

Avec les restes le lendemain, j’ai servi chaud accompagné de quinoa.




Menu festif IG bas du samedi 29 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !
Tout comme samedi dernier, je continue à faire de la résistance et à m'accrocher à l'été pour profiter encore de tous ces beaux produits qu'il nous offre.



Entrée
Bouchées de concombre au thon
ici















Plat
Bricks bœuf, poivrons et feta
ici










Escalivade (recette à venir)












Dessert
Tartelettes aux framboises
ici




















Bonne résistance à vous aussi !

vendredi 28 septembre 2018

Menu végétarien IG bas du vendredi 28 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Cake qui se prenait pour une brioche
ici













Compote de pomme maison


Ce midi PL
Tarte aux légumes et chèvre sur fond de pâte quinoa
ici












Salade verte
Yaourt de soja avec cacao 100%


Ce soir GP
Curry de PST, pois chiches et légumes
ici













Figues



Bonne journée !

jeudi 27 septembre 2018

Menu sans gluten ni lactose du jeudi 27 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Pain cake aux graines
ici














Flan aux pruneaux
ici
















Ce midi PL
Salade de concombre
Clafoutis à la bretonne
ici














Une pêche


Ce soir GP
Anneaux d'encornets façon basque
ici














servis avec du riz sauvage
Quelques framboises




Bonne journée !

mercredi 26 septembre 2018

Menu vite fait IG bas du mercredi 26 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de fruits
Pain de seigle et kamut aux pistaches et noix de pécan
ici












Tranches tartinées d'un peu de purée de noisettes et saupoudrées de poudre de caroube


Ce midi PL
Haricots verts à la bolognaise
ici
















Figues


Ce soir GP
Jambon blanc dégraissé
Compotée de courgettes épicées
ici












servie sur des spaghettis al dente
Un yaourt 0% avec des myrtilles




Bonne journée !

mardi 25 septembre 2018

Vos menus Ig bas du mardi 25 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !


Photo de SlidePlayer.fr


Date de péremption et aliments !

Un petit rappel à ne pas négliger !

Certains aliments ont une date limite pour la consommation et bien des fois on aurait tendance à la dépasser.

Un rappel pour 5 aliments dont il faut absolument respecter la date :

1. La charcuterie fraîche
La charcuterie c'est de la viande crue. Lorsque la date de péremption est passée, il ne faut plus la consommer pour des raisons sanitaires et pour éviter tout risque de contamination bactérienne.  La salmonelle est la bactérie la plus fréquente dans la charcuterie. Parfois elle apparaît lorsqu'on ne respecte pas les températures de réfrigération. La salmonelle est dangereuse et peut causer la mort, surtout chez les personnes âgées. Chez la femme enceinte, il y a des risques de fausse couche, tandis que chez l'enfant, il y a des risques d'importants de syndromes fébriles. 

2. Les œufs
Il faut être vigilant envers la date de DCR (date de consommation recommandée). En général, il s’agit d’un délai de 28 jours après la ponte.
Il y a toujours un risque d’intoxication alimentaire. Mais Florence Foucaut nous dévoile une petite astuce pour reconnaître si l’œuf est périmé ou non : le placer dans un verre d’eau, si l’œuf flotte à la surface, alors il n’est plus bon ! 

3. La viande rouge
Il faut la conserver au frais tout en respectant bien sa date limite de consommation. Autrement, on augmente les risques d’intoxication alimentaire. Vérifiez l'odeur et la couleur.

4. Le poisson frais
La listériose est une maladie causée par la bactérie listéria. Cette bactérie se retrouve dans le poisson et peut provoquer de sérieux troubles digestifs. 
"Lorsque l’ouïe du poisson n'est plus rouge, que sa peau est terne et que son œil n'est plus vif, évitez de le consommer."

5. Les plats préparés 
En règle générale, tous les produits frais ne doivent pas être consommés après leur DLC. Cette règle s’applique davantage pour les plats cuisinés. Il y a toujours un risque d'infection alimentaire engendré par des bactéries.

La nutritionniste appelle cela "les TIAC, les toxi infections alimentaires collectives". Elles apparaissent lors de l'ingestion de la bactérie. Dans ces plats cuisinés, le risque de staphylocoques dorés est très probable. Selon Florence Foucaut, ce sont des bactéries que l'on retrouve principalement dans les sauces mayonnaise ou les crèmes dessert. "On les nomme bactéries des banquets car lors de ces festins, remplis de petits-fours et de sauce, les normes de températures ne sont pas forcément respectées, ainsi les bactéries se créent plus facilement." 


lundi 24 septembre 2018

Menu à très bas IG du lundi 24 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Pain farines orge mondé et soja à la MAP
ici














Crème d'azukis
ici



















Ce midi PL
Clafoutis aux courgettes et au jambon
ici













Salade verte
Prunes


Ce soir GP
Vermicelles de soja piquants au cabillaud et tomates (avec parmesan royal)
ici













Une pêche



Bonne journée !

dimanche 23 septembre 2018

Croquets au sésame (IG bas)

Une recette de Carine G, du groupe FB





Ingrédients (pour 20 à 25 biscuits)
60 g de poudre d’amandes
150 g de farine d’orge
50 g de farine de lupin
2 cuillères à soupe de fructose ou autre sucre naturel
2 œufs
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 jus de citron
1 grosse cuillère à soupe de sésame


Préparation
Commencez par mélanger ensemble tous les ingrédients secs puis ajoutez les autres petit à petit en mélangeant bien.
Formez un boudin et coupez des tranches d’1 cm environ.
Déposez sur une plaque et enfournez à 180°C pour 20 minutes environ.
Laissez refroidir sur une grille.


Les croquets de Mariline




Dimanche 23 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !





Il fallait bien que cela arrive : nous voici en automne.
La lumière du soleil va se faire plus rasante, les matinées et les soirées seront plus fraîches.
Espérons néanmoins que nous aurons encore de belles journées, ce fameux été indien !
Chaque saison ayant son charme, tâchons de lui trouver des atouts à cet automne qui débute : les promenades en forêt, la couleur des arbres, la première flambée dans la cheminée, et puis tous ces bons petits plats qui vont mijoter tranquillement pour nous régaler de bons produits que nous allons retrouver avec cette nouvelle saison.
Allez hauts les cœurs !
Je vous souhaite un bel automne.


A tout à l'heure pour le goûter !

samedi 22 septembre 2018

Menu festif IG bas du samedi 22 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !
Demain sonnera l'arrivée officielle de l'automne.
Oui, bon bah c'est demain, on a le temps.
Et puis on peut aussi entrer en résistance... dans nos assiettes !
Voici un menu résolument estival.



Entrée
Salade de concombre au wasabi et sésame
ici

















Plat
Clafoutis d'été
ici












accompagné d'une belle salade verte bien croquante


Dessert
Minestrone de fruits d'été
ici














accompagné de petits biscuits à la coco
ici

















Bon week-end !

vendredi 21 septembre 2018

Poivrons aux œufs et haricots rouges (IG bas)


Une recette inspirée du blog du Four au Clavier





Ingrédients pour 4 personnes
4 ou 5 poivrons rouges et jaunes
3 oignons
5 gousses d’ail
1 grosse boîte de tomates pelées concassées
250 g de haricots rouges cuisinés maison
4 œufs ou plus selon l’appétit
Cumin
Ras el hanout
Huile d’olive
Sel, poivre


Préparation
Faites revenir les oignons émincés dans un peu d’huile d’olive.
Ajoutez les poivrons émincés et laissez revenir quelques minutes.
Versez alors les tomates, l’ail écrasé, les épices, sel et poivre.
Complétez par un peu d’eau si cela vous semble nécessaire et laissez mijoter ½ heure environ.


En fin de cuisson, ajoutez les haricots rouges et laissez chauffer quelques minutes.
Vérifiez l’assaisonnement.


Cassez les œufs à différents endroits dans la préparation, salez et poivrez.
Laissez mijoter jusqu’à ce qu’ils soient cuits comme vous aimez, servez aussitôt.




Menu végétarien IG bas du vendredi 21 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !




P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Beignets aux pommes
ici












Ce midi PL
Poivrons aux œufs et haricots rouges (recette à venir)












Salade verte
Un yaourt nature


Ce soir GP
Tomates cerises
Blanquette coco de tofu
ici













servie avec du riz Basmati
Une tranche de melon




Bonne journée !

jeudi 20 septembre 2018

Menu sans gluten ni lactose du jeudi 20 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Kasha façon riz au lait
ici















Ce midi PL
Salade de tomates
Dos de cabillaud au pesto de pistaches
ici













servi avec une poêlée de poivrons multicolores
Une pêche


Ce soir GP
Salade de carottes râpées (assaisonnement jus de citron et d'orange)
Pâtes soba aux champignons crémées à la moutarde
ici











Une tranche de melon




Bonne journée !

mercredi 19 septembre 2018

Menu IG bas vite fait du mercredi 19 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de fruit
Milk shake
ici



















Ce midi PL
Radis roses
Filet de dinde au citron et aux olives
ici













Brocolis vapeur
Un petit morceau de fromage


Ce soir GP
Salade aux sardines et à la pomme
ici













Un yaourt 0% avec un filet de miel d'acacia et cacao 100%



Bonne journée !

mardi 18 septembre 2018

Clafoutis aux blettes et fromage de brebis (IG bas)

Une recette de Becha Melle !




Ingrédients pour un grand plat familial
2 bottes de blettes
2 œufs entiers + 2 jaunes
25 cl de lait de soja
25 cl de crème soja
20 gr de farine d'orge mondé (ou autre farine PL - farine de soja pour les personnes sensibles au gluten)
2 gousses d'ail
150 gr de tome de brebis râpée (bien tolérée par les personnes sensibles au lactose)
Jambon ou bacon coupé en petits morceaux (facultatif - dans ce cas, composition à vérifier pour les personnes sensibles au gluten)
Poivre, muscade


Ingrédients
Lavez soigneusement les blettes, coupez chaque feuille en deux dans le sens de la longueur  puis en morceaux (feuilles et côtes). Mettez-les à cuire dans le panier de cuisson de la cocotte-minute : 12 mn à partir de la montée en pression.
Laissez bien égoutter dans une passoire, éventuellement pressez avec le presse-purée manuel pour extraire le maximum d'eau.
Dans un saladier battez les œufs + les jaunes, ajoutez le lait de soja puis la crème soja, mélangez bien et  incorporez petit à petit la farine et le fromage, le poivre, l'ail, la muscade et éventuellement le bacon ou jambon.  Mélangez intimement les blettes cuites à cet appareil, versez dans un plat et mettez au four préchauffé à 200°C pendant environ 30 mn.

Pour ma part, je ne sale pas parce que le fromage de brebis est souvent salé et quand on y ajoute du bacon, c'est suffisant pour le plat.

Servi avec une salade de roquette et mâche aux noix.




Le clafoutis de Sylvie M sans jambon ni fromage




Vos menus Ig bas du mardi 18 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !

Photo de culturevie info

A retenir !

Pour conserver un grand nombre d'aliments, on aurait tendance à employer le frigo comme moyen de conserver! Et bien ce n'est pas une très bonne idée, paraît-il!
Faites attention car certains doivent plutôt rester à l'air libre.

Lesquels?

La tomate :
La tomate se conserve à température ambiante, jusqu'à quatre jours. Le réfrigérateur est déconseillé car le fruit perdra son parfum et sa saveur. Dans une corbeille, éloignée d'une source de chaleur. Et pour garantir sa fraîcheur, gardez le pédoncule qui fait office de "queue".

L'avocat :
L'avocat doit se conserver au frais, mais pas dans le froid : 6°C maximum. Car s'il n'est pas encore bien mûr, le placer au frigo ne fera que le rendre encore plus dur.
Pour le faire mûrir, le site lesfruitsetlegumesfrais.com recommande de le placer à proximité d’autres fruits, comme la pomme ou la banane qui dégagent de l’éthylène ou de l'envelopper dans du papier journal.

La pêche :
Ces fruits à noyau se consomment l'été mais ils n'ont pas besoin d'être refroidis. En effet, le froid leur fait perdre leur saveur et rend leur chair farineuse. Optez plutôt pour un endroit frais et n'oubliez pas qu'il faut les déguster dans les deux jours qui suivent.

L'ail :
L'ail est un condiment qui n'a pas besoin de se conserver au réfrigérateur. Au contraire, il faut l'entreposer dans un endroit sec, à l'abri de la lumière, et surtout à température ambiante. Cet aliment peut rester dans ces conditions de 6 mois à 1 an.

Le potiron :
Si vous achetez ces légumes entiers et non entamés, pas besoin de les garder au réfrigérateur. Ces légumes peuvent se conserver dans cet état pendant plusieurs semaines, dans un endroit frais et sec. Il sera beaucoup plus facile de les découper par la suite.

Le café :
Conserver son café moulu ouvert au réfrigérateur est une erreur très fréquente. Le café n'aime pas les températures extrêmes, froides ou chaudes. Mieux vaut le conserver dans une boîte hermétique, elle-même placée dans un endroit sec, sinon il risque de perdre de son arôme et d'absorber les odeurs des aliments avoisinants. Le congélateur peut être une option si vous souhaitez le conserver pendant plusieurs mois.

L'oignon :
L'oignon doit se garder dans un endroit sec. Le plus important est de l'entreposer à l'abri de la lumière, sous peine de germer. C'est la meilleure façon de conserver ses qualités gustatives et nutritionnelles.

Bonne semaine !

La saison des blettes n'est pas finie et un clafoutis sera toujours le bienvenu à votre table! Légume plein de vitamines et de nutriments essentiels.

A tout à l'heure pour la recette à revoir!




lundi 17 septembre 2018

Menu à très bas IG du lundi 17 septembre 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Cake aux pommes
ici



















Ce midi PL
Salade de concombre
Poivrons farcis au quorn ou au tofu
ici













Une poire


Ce soir GP
Viande des Grisons
Cocos de Paimpol aux tomates et poivrons
ici













Petits suisses 0% avec quelques framboises



Bonne semaine !

Imprimer