image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

samedi 9 novembre 2013

Cassoulet de Castelnaudary (IG bas)



Ne vous faites surtout pas une montagne de ce plat.
Une préparation longue certes mais simple, une cuisson tranquille, un fumet qui petit à petit prend possession de votre cuisine et vient titiller les papilles de vos convives…
A final, vous offrez un moment de partage et de plaisirs !
Cette recette vient de la confrérie du Cassoulet de Castelnaudary. 
Je prépare tout la veille (l'avant-veille pour le trempage des haricots) et le jour J, il n'y a plus qu'à mettre au four, s'en plus s'occuper de rien !  

Ingrédients pour 4 personnes
500 g de haricots secs de type lingot
2 cuisses de canard ou d'oie confites
3 saucisses pur porc dite "de Toulouse" (composition à vérifier pour les personnes sensibles au gluten)
4 morceaux de 50 g de viande de porc pris dans le jarret, l'épaule ou la poitrine
250 g de couenne de porc dont la moitié sera utilisée après cuisson pour le montage du cassoulet (à commander à votre boucher)
150 g de lard salé (composition à vérifier pour les personnes sensibles au gluten)
1 carcasse de volaille crue, des oignons et des carottes
4 gousses d’ail
Sel, poivre

Préparation
La veille, faites tremper les haricots secs une nuit dans l'eau froide et mettez le lard à dessaler.



Le lendemain, videz cette eau, mettez les haricots dans une casserole avec 3 litres d'eau froide et portez à ébullition en écumant pendant 5 minutes. Éteignez le feu, égouttez et réservez les haricots.
Procédez à la préparation du bouillon
A nouveau 3 litres d'eau, les couennes coupées en larges lanières, une carcasse de volaille et, selon votre goût, un peu d'oignons et de carottes. Salez et poivrez généreusement. Cuisez ce bouillon pendant une heure.

  
Filtrez-le et récupérez les couennes.
Dans ce bouillon filtré, mettez les haricots à cuire jusqu'à ce que ceux-ci soient souples mais restent bien entiers (à négocier selon les variétés).


Pendant la cuisson des haricots, préparez les viandes.
Dans une grande poêle faites dégraisser les morceaux de confit à feu doux puis réservez-les.
Dans la graisse restante faites rissoler les saucisses de Toulouse puis les morceaux de porc qui doivent être bien dorés.
Égouttez les haricots et conservez le bouillon au chaud.

Montage du Cassoulet




L’idéal est d’avoir un plat creux en terre cuite (qui s'appelait "cassolo" aujourd'hui "la cassole" et qui a donné son nom au cassoulet).
Je n’en avais pas alors j’ai utilisé une cocotte en fonte, même si elle était un peu grande.
Tapissez le fond de la cassole avec des morceaux de couenne.



Ajoutez environ un tiers des haricots auxquels vous mêlerez le lard coupé en petits morceaux et l’ail.

Disposez les viandes et par-dessus, versez le reste des haricots.
Posez les saucisses en les enfonçant dans les haricots, le dessus des saucisses devant rester apparent.

Complétez la cassole en versant le bouillon chaud qui doit à peine couvrir les haricots.
Poivrez au moulin en surface et ajoutez une cuillère à soupe de la graisse de canard ou d'oie ayant servi à rissoler les viandes. 

Mettez au four à 150°/160° et laissez cuire 4 heures à découvert.
Pendant la cuisson il se formera sur le dessus de la cassole une croûte marron dorée qu'il faudra enfoncer à plusieurs reprises (les anciens disaient 7 fois).
Si le dessus des haricots commence à sécher ajoutez quelques cuillères de bouillon.
Le cassoulet se sert bouillonnant dans sa cassole.
J’ai préparé ce plat pour un dimanche midi, alors pour ne pas avoir à me lever aux aurores, j’ai mis à tremper les haricots le vendredi soir, j’ai fait tous les préparatifs le samedi après-midi et le dimanche matin, en me levant, je n’avais plus qu’à allumer le four et enfourner.
Et c’est encore meilleur réchauffé !


Voici le cassoulet de Estelle !





11 commentaires:

  1. Le fameux cassoulet que tu nous avais mis sur BDG/BGM..... C'est celui que je préfère ...... Chaque fois que je le fais tout le monde se régale.....
    Essayer c'est l'adopter..... Et pas compliqué à faire...... Bon appétit....

    RépondreSupprimer
  2. je n'ai jamais fait de cassoulet...je testerai ....promis !
    J'ai l'habitude de servir ce genre de plats à mes amis...on prépare tout la veille....et lendemain on profite de ses amis ;)) !
    Merci beaucoup DoG, bonne soirée,
    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  3. Et bien moi non plus je n"ai jamais osé le cassoulet. Finalement présenté comme ça, c'est bien tentant et je pense que mes prochains convives vont servir de cobayes!!!
    Merci Dog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors choisis-les parmi ceux que tu espères revoir ! ☺

      Supprimer
  4. J'ai bien regardé, je n'ai pas vu d'épices bizarres ni d'herbes délirantes.
    Cela me va.
    Merci Dog

    RépondreSupprimer
  5. Tout comme Estelle , je n'ai jamais fait de cassoulet....c'est le moment de commencer...Merci Dog , pot cette recette bien tentante..

    RépondreSupprimer
  6. J'adore avec une salade verte en accompagnement c'est mon plat préféré
    Bonne dégustation c'est un régal

    RépondreSupprimer
  7. popopo.... aussi bon que là-bas, Con !(ma région!)

    RépondreSupprimer

Imprimer