image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

samedi 5 octobre 2019

Rendez-vous dans la véranda - Octobre 2019


Bonjour, bonjour !
Lorsqu'on a des problèmes de poids on incrimine volontiers son alimentation.
Cela crée en nous des tensions et notre rapport à la nourriture devient compliqué.
On s’interroge sur tout et à force de lire ou d’entendre tout et son contraire, on se sent perdu et inquiet.
Le rapport de force avec ce que nous mangeons s’engage.
La nourriture devient un ennemi.
Mais paradoxalement, un ennemi dont on ne peut se passer.

Le fait de se nourrir est un acte basique pour apporter le carburant nécessaire à notre organisme.
Mais de plus en plus, il est aussi là pour nous apaiser lorsqu’on a des soucis, pour nous distraire lorsqu’on s’ennuie, pour nous récompenser ou même pour nous punir…
Aujourd’hui, fait révélateur, les patients qui consultent les professionnels de l’alimentation ne viennent pas seulement dans l’idée de maigrir mais aussi pour réapprendre à manger correctement.
Beaucoup de personnes ont perdu pied avec leur alimentation, elles ne savent plus ce que c’est que manger sain et équilibré.
Les raisons sont multiples : les régimes à gogo, les injonctions de ne plus manger tel ou tel aliment, la montée en puissance des produits ultra-transformés, les repas tout préparés qui éloignent de la cuisine et du fait maison.

Pour inverser la tendance, il faut revenir aux fondamentaux et retrouver les bonnes sensations.
Manger ne doit pas être un acte automatique fait sans réfléchir.
Il semblerait d’ailleurs qu’il y ait des signes encourageants et que de plus en plus de personnes prennent conscience qu’il est temps de reprendre le contrôle de ce qui se trouve dans nos assiettes. Les différents scandales y ont certainement participé, comme celui de la vache folle et de la viande de cheval…
Les consommateurs deviennent enfin plus exigeants et s’intéressent à la provenance des produits, à leur qualité, à leur saisonnalité. On privilégie le local, on consomme moins de viande.
Tout ceci va dans le bon sens.

A titre individuel, il est essentiel de retrouver nos propres bonnes sensations et pour ce faire, il faut s’écouter.
Mangeons en pleine conscience.

- Il faut réapprendre à connaître la vraie faim de celle qui veut compenser un manque quelconque.
Une astuce si tout à coup vous vous dites que vous avez un petit creux. Vous allez alors peut-être penser à un gâteau ou une barre chocolatée. Demandez-vous alors si vous mangeriez une pomme si on vous la donnait là tout de suite.
Si c’est non, vous n’avez pas vraiment faim, mais envie de grignoter, alors demandez-vous ce que vous cherchez à combler. Si ce phénomène est répétitif la sophrologie, le yoga, la médiation, voire même la danse peuvent vous aider à canaliser cette façon que vous avez de gérer votre stress.
Si c’est oui, vous avez sûrement faim alors… mangez une pomme !

- Il faut réapprendre à prendre le temps de manger pour retrouver le sentiment de satiété. Et pour cela la mastication a toute son importance (nous avons un article sur le sujet ici)
Une astuce : vous avez devant vous une assiette composée de tout ce que vous aimez et c’est délicieux. Vous mangez doucement et tranquillement en mastiquant bien. Et à un moment donné, ces mets auront comme perdu de leur saveur. C’est un signe : le plaisir s’efface et vous indique que vous en avez assez.

- Point important : il faut retrouver le chemin de sa cuisine ! Choisir de bons produits, préparer ses menus à l’avance, aller à la rencontre des producteurs et artisans du coin.
Préparer les plats que l’on aime, les sentir, les regarder… tous nos sens sont en éveil lorsqu'on cuisine et dans l’attente du plaisir de la dégustation. Et on est fier d’avoir cuisiné pour soi et ceux qu’on aime.

La nourriture est et doit rester notre alliée.
Il ne faut pas la diaboliser, ni se sentir coupable de manger.
Ce que nous mangeons, dès l’instant où nous nous responsabilisons dans nos choix alimentaires, sera prépondérant pour notre santé et notre bien-être.
Une alimentation saine, bonne et équilibrée est une alimentation qui donne du plaisir.
En tout cas c’est ainsi que nous la concevons sur ce blog et dans le groupe Facebook.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Imprimer