image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

dimanche 18 mars 2018

Gâteau à la compote de pomme (IG bas)



Une recette inspirée du blog Gastronoome





Ingrédients
300 g compote de pommes maison
100 g d'amandes en poudre
50 g de farine d’orge
50 g de farine de soja
40 g de fructose (plus ou moins selon le goût sucré des pommes)
80 gr ghee
1 sachet levure chimique
2 œufs


Préparation
Faites fondre le ghee.
Dans un saladier fouettez le fructose et les œufs jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.
Ajoutez le beurre fondu, les farines et la levure tamisées, les amandes en mélangeant bien entre chaque ajout.
Incorporez la compote et mélangez soigneusement.
Versez dans un moule et faites cuire à 200°C pendant 30 minutes environ.
Démoulez et laissez refroidir.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Imprimer