image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

samedi 3 février 2018

Rendez-vous dans la véranda - Février 2018


Bonjour, bonjour !

C’est l’hiver, on est en plein dedans et on attend qu’une chose, que les beaux jours reviennent très vite.
Pourtant, autant tirer parti de ce que nous appelons la mauvaise saison, car elle a malgré tout quelques atouts non négligeables.
Notre organisme doit lutter contre le froid et c’est de cette lutte que nous retirons des bénéfices.
Avoir la goutte au nez n’est pas signe de rhume. C’est une réaction naturelle de nos muqueuses nasales chargées de filtrer l’air et de le réchauffer pour qu’il atteigne une température acceptable avant de pénétrer les poumons. C’est de la condensation en quelque sorte !
Si on frissonne, si on claque des dents, si on a la chair de poule, si notre rythme cardiaque augmente, si notre respiration se modifie… tous ces mécanismes sont des réactions de défenses instinctives pour éviter que notre température baisse et pour protéger nos organes vitaux.

Lorsqu’il fait froid, le diamètre de nos vaisseaux sanguins diminue et se dilate à tour de rôle.
Ce mécanisme stimule notre micro circulation et du coup, notre circulation globale s’en trouve mieux drainée et nos organes sont mieux alimentés.
Une exposition régulière au froid stimule nos défenses naturelles en augmentant la production des lymphocytes, ou "cellules de l'immunité".
Bref, notre corps a suffisamment de défenses pour se protéger.
Je connais des personnes qui vont se baigner chaque jour, quel que soit le temps. Elles se portent comme un charme, jamais le moindre rhume.

De plus, le froid fait que notre organisme a besoin de plus de carburant pour résister, alors il va donc aller piocher dans nos réserves, vous savez… ces jolis poignets d’amour !!

Pensez à baisser la température globale de votre logement (pourquoi pas 18°C ?).
Et commencez par mettre un pull de plus avant d'augmenter le chauffage.
Une chambre peu chauffée, ou pas chauffée du tout, c’est très bien aussi : on dort mieux et tous les mécanismes naturels dont je vous ai parlé plus haut entrent en piste pour prendre soin de nous… sans compter que vous ferez des économies d’énergie !

Le froid soulage les douleurs aussi.
Qui n’a pas utilisé une poche de glace pour soulager une entorse par exemple ?
Cela s’explique par le fait que le froid engourdit les nerfs sensitifs et de plus, il stimule la production de dopamine, cette fameuse hormone du bonheur qui a des effets proche de l’endorphine.
La thérapie par le froid, ou cryothérapie, intéresse de plus en plus la médecine

Le froid agit aussi sur notre peau. Lorsqu’il fait froid, les pores se resserrent, on ferme les écoutilles ! L’avantage c’est que notre peau s’en trouve raffermie par moins de sécrétion de sébum et les impuretés peinent à entrer. Un lifting gratuit !
Il en va de même pour nos cheveux. Leurs minuscules écailles se resserrent ce qui rend notre chevelure plus brillante.

On peut penser que parce qu’il fait froid, il vaut mieux rester au chaud au risque sinon, comme on dit, d’attraper froid.
En fait c’est justement parce qu’on reste confiné qu’on attrape rhume et autres joyeusetés du genre. Ces maladies sont majoritairement virales ou bactériennes et vous avez plus de chance de les contracter en restant en vase clos avec d’autres personnes qui risquent de vous contaminer, qu’en allant prendre l’air, bien couvert, lorsqu’il fait froid.
D’autant que plus il fait froid et moins les microbes résistent.
Faites attention néanmoins si vous souffrez d’une maladie cardiaque, il est préférable d’éviter les gros changements de températures. Parlez-en avec votre médecin.

2 commentaires:

Imprimer