image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

mardi 19 décembre 2017

Stollen ou Christstollen, le pain de Noël Ig Bas (Farine de Kamut, farine d'orge mondé)

Une recette de Mariline, une amie du groupe Facebook.

Je la remercie pour tout le travail effectué car un pain de Noël, cela se mérite! Elle en dit ceci :
"Alors pour concocter cette petite merveille, choisissez un jour ou vous avez un peu de temps à lui consacrer"


1 ère étape : faire de la pâte d’amandes ou massepain :

Mélanger 50 g de poudre d’amandes et 50 g de sucre glace (obtenu à partir de fructose mixé) ajouter 1 cl d’eau (10g). Pétrir le tout jusqu’à obtention d’une masse compacte.
Laisser reposer quelques heures.

2 è étape :

Ingrédients : 
12 g de levure de boulanger microbilles

75 g de cranberries, myrtilles séchées, noix concassées, amandes effilées, pommes séchées
75 g d’abricots secs
25 g d’amandes effilées
50 g d’écorces d’orange ou de citron coupées fin
100 g de pâte d’amandes (faite à la 1ère étape)
3 cl de rhum (selon goût, je n’en ai pas mis)

400 g de farine de kamut
50 g de farine de seigle intégrale
1 pincée de sel
1 pincée de muscade

10 cl lait de soja
15 cl d’eau chaude
50 g de fructose
100 g de purée d’amandes blanche (j’ai fait avec ma purée d’amandes complète faite maison)
20 cl crème de soja
20 g d’huile d’olive

Pour glacer :
4 cs de fructose
4 cs d’eau

Déroulé :

Mélanger farines, sel, noix de muscade.

Délayez la levure avec 5 cl de lait chaud , 10 cl eau chaude, 1 cc de fructose et laisser la mixture dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’il se forme une sorte de croûte à la surface (cela s'appelle un levain-levure)

Mélanger la levure avec le mélange de farines et le reste du fructose
Rajouter la purée d’amande avec la crème soja et 5cl d’eau.
Pétrir la pâte vigoureusement pendant 10 minutes (j’ai pétri au Kitchen Aid vitesse 2 mais on peut utiliser un autre robot ou le faire à la main mais cela prendra plus de temps)
La pâte obtenue doit être molle mais pas collante.
Couvrez la pâte et laissez la dans un endroit chaud jusqu’à ce qu’elle double de volume.
Ensuite incorporez les fruits, écorces, zestes etc... peu à peu
Effectuez cette opération rapidement et donnez à la pâte une forme ovale.
Étalez la sur 2,5 cm d’épaisseur environ
Déposer le morceau de massepain sur toute la longueur après l’avoir roulé à la main au préalable.
Appuyez le rouleau au milieu dans le sens de la longueur et pliée les deux parties de la pâte l’une sur l’autre le long de la marque laissée par le rouleau.
Poser le Stollen sur une feuille de papier cuisson, couvrez le et le laisser à nouveau reposer dans un endroit chaud. Il doit à nouveau bien gonfler.

Cuisson :
Badigeonnez le Stollen avec un mélange de 20 g de crème de soja (ou crème d’amandes) et 20 g d’huile d’olive et le faire cuire à four chaud 210 degrés pendant 30 minutes et 15 à 20 minutes à 180 degrés.
La pointe du couteau piquée au centre doit ressortir sèche.

Pendant ce temps mélangez le fructose et l’eau pour le glaçage.
Alors que le Stollen est encore chaud, badigeonnez le avec l’eau sucrée et saupoudrez de fructose mixé en sucre glace .

Quand je vous disais qu’il fallait le mériter .... le Stollen se consomme 48 h après la cuisson ; pour les plus gourmands, 24 h d’attente restent le minimum !!!!





4 commentaires:

  1. bonjour

    merci pour la recette mais le soja est il indispensable ?
    peut -on diviser les quantités par 2 et avoir un gâteau correct

    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Non, on peut utiliser du laitage animal sans problème

      Supprimer
  2. rebonjour
    sans vouloir tout démonter la farine T65 pourrait-elle donner le même résultat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La farine T65 n'a pas vocation à être utilisée sur ce blog consacré aux IG bas

      Supprimer

Imprimer