image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

samedi 7 octobre 2017

Rendez-vous dans la véranda - Octobre 2017

Bonjour, bonjour !


Le lobbying des industriels du lait et de boulangerie fait son office pour nous encourager à prendre un petit déjeuner et cela ne peut que nous inspirer de la méfiance de prime abord.
Cependant, ils ne font que s’engouffrer dans une brèche et un constat : un adulte et un enfant sur cinq zappent le repas du matin.

Il y a les adeptes et les détracteurs du petit déjeuner.
Il n’en demeure pas moins qu’au sortir d’une nuit de sommeil, nous avons épuisé une grande partie de nos réserves en glucides. Ce n’est pas parce que nous dormons que notre organisme ne consomme rien, au contraire. Il est donc nécessaire de reconstituer nos réserves car c’est un de nos carburants indispensables pour que notre organisme fonctionne bien et que notre cerveau soit au top de ses capacités.
Le p’tit déj est d’ailleurs le repas qui est le mieux métabolisé par notre organisme. C’est donc qu’il y trouve son compte ! D’ailleurs des études tendent à démontrer que les risques d’obésité et de résistance à l’insuline sont deux fois moins élevés pour les adeptes du p’tit déj.

Combien d’enseignants ont noté un manque de concentration et de mémorisation des élèves et pour la majorité d’entre eux, ils sont arrivés en classe le ventre vide ou tout comme.
Ce qui est vrai pour nos enfants, l’est bien entendu pour nous également.

Il semblerait que cette tendance de ne pas petit déjeuner se soit accentuée ces dernières années : deux fois plus qu’il y a 10 ans selon les données du Crédoc (centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie).
Pour en trouver les raisons, il y a ceux qui disent ne pas avoir faim. C’est souvent le cas lorsque les repas de la journée sont pris de manière anarchique, sans horaires réguliers. Beaucoup ont tendance à manger très tard le soir et trop copieux ; ils se retrouvent au matin avec la digestion de la veille… et un organisme qui fait des réserves de ce trop plein.
Et puis il y a les personnes qui prétextent le manque de temps : je dois dire que j’ai du mal à recevoir cette excuse.
On peut tout à fait préparer une grande partie de son p’tit déj la veille au soir et si vraiment on n’a pas le temps le matin, prévoir de quoi emporter avec soi.
Juste une question d’organisation, comme bien souvent.

Un p’tit déj ne doit pas se prendre à la va vite.
Il doit être équilibré et suffisant :
Un fruit ou un fruit pressé (méfiez-vous des jus de fruits qui vous font consommer beaucoup de sucre, même s’il est naturel). Méfiez-vous aussi des smoothies, nous en avons parlé ici

Des céréales intégrales, sous forme de flocons, pancakes, crêpes, brioche ou pain… maison bien entendu !
Un laitage animal ou végétal selon vos goûts
Un peu de confiture, du miel d’acacia ou une purée d’oléagineux par exemple
Une boisson chaude
Voila de quoi vous nourrir et partir du bon pied pour une bonne journée !
Si vous êtes plutôt salé, pas de souci : jambon blanc dégraissé, viande de Grisons, saumon fumé, avocat…
De temps en temps, vous pouvez vous concocter un p’tit déj un peu plus gras, avec des œufs et un peu de beurre de bonne qualité ou du fromage.
Inventez votre p’tit déj comme vous l’aimez.
L’important est de se faire plaisir et de considérer ce repas comme tout aussi essentiel que les autres.
Pensez à consulter notre rubrique « P’tits déj » pour y piocher des idées.
C’est ici


Et n’oubliez pas que prendre un bon petit déjeuner chaque matin évite les fringales et les tentations !

5 commentaires:

  1. Coucou les industriels ont trouvée une parade pour remplacer le sel nitrité .Maintenant il y a du sucre et du saccarose dans le jambon .On croie être tranquille pour un produit et on a autre chose .Fait attention et bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, il ne faut jamais baisser la garde et tout vérifier

      Supprimer
    2. ça me navre! ils nous prennent pour des imbéciles :(

      Supprimer
    3. Mais vous ne lisez pas les étiquettes !
      Tous les jambons quelle que soit la marque même les moins 25%, supérieur avec couenne ou sans contiennent du sucre sous différentes formes, soit sirop de glucose de blé ou de maïs ou dextrose de blé ou de maïs depuis toujours !!
      La plupart des produits industriels contiennent du sucre et du sel.

      Supprimer
    4. oui et c'est dégueulasse, il n'y a pas d'autre mot :(

      Supprimer

Imprimer