image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

mardi 3 janvier 2017

**Pain aux 5 céréales (T150, seigle intégral, Petit Epeautre intégral, Kamut intégral, son d'avoine) 3 graines (Ig bas)


La recette de Bécha ici en version 4 céréales et 3 graines à la map

Ingrédients pour le levain :
340 gr de levain intégral, prêt à l'emploi
250 gr de T150
125 gr de seigle intégral
125 gr de Petit Epeautre de Provence intégral
80 gr de son d'avoine
250 gr de Kamut
40 gr de gluten
615 ml d'eau non chlorée tempérée
15 ml de vinaigre balsamique
18 gr de sel
20 gr de graines de lin
20 gr de graines de sésame
20 gr de graines de pavot

Ingrédients pour la levure :
19 gr de levure fraîche à délayer avec un peu d'eau prélevée et 1 pincée de fructose
ou
9,5 gr de levure sèche à ajouter telle quelle
ou
35 gr de levain fermentescible à ajouter tel quel
420 gr de t150
125 gr de seigle intégral
125 gr de Petit Epeautre de Provence intégral
80 gr de son d'avoine
250 gr de Kamut
40 gr de gluten
785 ml d'eau non chlorée tempérée
15 ml de vinaigre balsamique
18 gr de sel
20 gr de graines de lin
20 gr de graines de sésame
20 gr de graines de pavot


Déroulé pour le levain :
Frasez (mélangez) les farines, le son, le gluten avec l'eau, sans le levain et le sel
Autolyse (repos) pendant 20 mm
Ajout du levain et pétrissage pendant 8 mm en ajoutant le sel dès que le levain est incorporé et les graines vers la fin
N'allez pas trop loin avec le pétrissage, les farines contiennent du seigle et cela peut entraîner une pâte collante à cause des pentosanes (gommes)
Pointage (première levée indispensable) dans un contenant fermé et attendre quasiment le doublement de la pâte
Au bout, détente en boulant (mettre en boule et on fait sortir le CO2 automatiquement). Pendant 10 mm. On respecte ce temps car la pâte est nerveuse après un pointage.
Au bout, on procède à quelques rabats sans force, juste ce qu'il faut, on façonne son pain et on passe à
Apprêt (deuxième levée indispensable) pendant 1 heure voire un peu plus mais pas plus loin
Entre-temps, préchauffez votre four sur 240°
Cuisson : on prévoit un verre d'eau chaude pour le coup de buée à ne pas jeter sur le pain mais dans une lèche-frite ou autre et on lame (grigne) son pâton avant d'enfourner.
Cuisson : enfournement : coup de buée et cuisson 10 mm sur 240° le plus près de la sole, 20 mm sur 220° en répartissant sole et puis voûte et sole, 5 mm sur 200°. Stoppez le four, gardez la porte fermée et laissez encore 5 mm pour la chaleur tombante, ouvrir la porte : 5 mm
Ressuage sur une grille

Déroulé pour la levure :
Levure fraîche : délayer avec un peu d'eau prélevée + 1 pincée de fructose
Frasez (mélangez) les farines, le son, le gluten avec l'eau, sans la levure et le sel, gardez jus un peu d'eau pour avoir plus facile avec la levure
Autolyse (repos) pendant 20 mm
Ajout de la levure et eau restante et pétrissage pendant 8 mm en ajoutant le sel dès que la levure est incorporée et les graines vers la fin
N'allez pas trop loin avec le pétrissage, les farines contiennent du seigle et cela peut entraîner une pâte collante à cause des pentosanes (gommes)
Pointage (première levée indispensable) dans un contenant fermé et attendre quasiment le doublement de la pâte, cela va plus vite qu'avec le levain
Au bout, détente en boulant (mettre en boule et on fait sortir le CO2 automatiquement). Pendant 10 mm ou un peu moins à cause de la levure. On respecte ce temps car la pâte est nerveuse après un pointage.
Au bout, on procède à quelques rabats sans force, juste ce qu'il faut, on façonne son pain et on passe à
Apprêt (deuxième levée indispensable) . Il faut surveiller votre pâton car la levure va agir assez vite et il est impossible de vous donner un temps précis. Pas trop loin votre apprêt
Entre-temps, préchauffez votre four sur 240°
Cuisson : on prévoit un verre d'eau chaude pour le coup de buée à ne pas jeter sur le pain mais dans une lèche-frite ou autre et on lame (grigne) son pâton avant d'enfourner.
Cuisson : enfournement : coup de buée et cuisson 10 mm sur 240° le plus près de la sole, 20 mm sur 220° en répartissant sole et puis voûte et sole, 5 mm sur 200°. Stoppez le four, gardez la porte fermée et laissez encore 5 mm pour la chaleur tombante, ouvrir la porte : 5 mm
Ressuage sur une grille

Les durées et températures de cuisson peuvent être totalement différentes selon le mode de cuisson des fours, les programmes et le choix de l'ustensile pour la cuisson




2 commentaires:

  1. magnifique ce pain ! :)
    merci Mireille et Bécha !*****

    RépondreSupprimer
  2. J'avais fait celui aux 4 céréales de Becha sans graine à la MAP et cuit au four.
    Il ressemblait à une soucoupe volante car il s'était bien affalé dans mon four.
    Il était très bon, c'est le principal.

    RépondreSupprimer

Imprimer