image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

jeudi 22 septembre 2016

Couscous de chou-fleur (IG bas)




En plat végétarien également : cube de bouillon de légumes

Ingrédients
1 petit chou-fleur
2 jeunes oignons
Estragon
Persil
Poivre
Piment d'Espelette
1 cube de bouillon de légumes ou poulet dégraissé (composition à vérifier pour les personnes sensibles au gluten)
1 peu d'eau


Préparation
Hachez en couscous le chou-fleur.
Dans un wok ou autre, faites revenir dans un peu d'eau, les jeunes oignons coupés en rondelles.
Ajoutez le chou-fleur, le persil, l'estragon, le poivre, le piment d'Espelette. Émiettez le cube de bouillon et laissez prendre goût.

Le chou-fleur doit rester légèrement croquant.

Super comme accompagnement et même en papillote.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Imprimer