image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

dimanche 6 mars 2016

Vos menus du dimanche 06 mars 2016

Bonjour la maisonnée !


Nous souhaitons une très belle fête à toutes les grands-mères !

Photo du site choupie33.centerblog



Simone de Beauvoir disait : on ne nait pas femme, on le devient.
Mais alors, comment devient-on grand-mère ?
J'aimerais bien que vous nous racontiez vos expériences !



Pendant ce temps-là, Bibi va vous préparer le goûter !
Passez un bon dimanche plein de tendresse !


25 commentaires:

  1. Merci Dog, cela me touche et plus aujourd'hui qu'hier. Bonne fête Bécha, Domino, Lucia, Anne et à toutes celles oubliées car je ne me souviens plus.
    Comment devient-on grand-mère? En fait on fait rien du tout! C'est nos enfants qui nous font ce merveilleux cadeau. J'ai reçu une paire de petites chaussettes lorsque mes enfants nous ont annoncé l'arrivée de notre petite fille. Je me suis mise à pleurer de bonheur et pourtant je n'attendais rien. Je n'ai jamais demandé à mes enfants de faire un bébé. Au moment où je l'ai su, je me suis transformée de l'intérieur et cela a été immédiat. Je me suis transportée dans le futur et je savais au plus profond de moi-même, que je serais une vraie grand-mère; que je serais là pour l'aider à grandir; que je me mettrais à quatre pattes (aie aie); que je chanterais des comptines, que je cuisinerais pour elle; que je tricoterais, que je lui ferais sa petite chambre pour qu'elle puisse venir à la maison. J'ai tout de suite proposé de garder ma petite fille pour qu'on puisse tisser entre elle et nous, des moments qui nous feront du bien mais qui seront pour elle, nous l'espérons, des souvenirs très forts qui permettront d'affronter certains soucis de la vie. Aujourd'hui, elle a déjà 9 mois et il y a déjà tout un rituel qui s'est installé. Elle sait quand son grand-père va jouer avec elle et elle sait déjà me faire signe quand elle en a assez. Elle me fait comprendre à sa manière et pas avec caprice qu'elle aime être avec moi ou avec papy. On devient grand-mère aussi en faisant avec l'enfant tout ce que les parents ne peuvent pas ou ne savent pas offrir car eux-mêmes doivent grandir et gérer la vie quotidienne. Quand on est grand-mère, on peut offrir beaucoup de choses et je parle de sentiments aux petits enfants car on est devenu plus sages en principe. Mon fils me disait, il y a quelques temps, qu'il aimerait que sa fille puisse appeler ses 4 grands-parents, si elle devait se sentir en danger. Et pour cela et pour prévenir, il faut d'abord tisser une grande toile d'araignée faite que d'amours et de respect

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que c est beau mireille çe que tu a écrit !!

      Supprimer
    2. je ne trouve plus rien à dire après ça Mireille :)

      Supprimer
    3. C'est magnifiquement dit Mamie Mireille et je me retrouve dans tes mots. Je suis devenue grand-mére quand j'ai vu ma petite fille pour la 1ére fois à travers une vitre sans pouvoir l'approcher puisqu'elle est née avec 6 semaines d'avance. Sa fragilité m'a touché en plein coeur et émue aux larmes et l'amour pour elle a envahi chacune de mes cellules......indescriptible.......plus fort encore que pour la naissance de mes enfants...Je suis tellement heureuse de vivre çà et j'espére être là longtemps pour l'accompagner et lui transmettre ce qui me semble important.

      Supprimer
  2. Bonne fête à toutes les grands mères ..moi je ne le suis pas encore ..mais je pense que les jours où on me dira tu vas être grand mère je vais être toute fofolle !
    Allez je file préparer le dessert de 16 h ..Bon dimanche à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Bibi et je te souhaite cette même joie. On peut aimer aussi fort ses enfants et croire qu'on ne pourra jamais plus et puis ces mêmes enfants vous offrent leur prolongement et l'amour se prolonge pour autant de petits-enfants.

      Supprimer
    2. Moi aussi Bibi je te souhaite de connaître ce trés grand bonheur.....eh oui! tu seras gaga....fofolle comme nous.......

      Supprimer
  3. Bien sûr qu'on "devient" grand mère !
    Je n'ai pas réalisé tout de suite , bien que la nouvelle m'ait fait un immense plaisir !
    J'ai réalisé brutalement lors d'une incursion dans un magasin de jouets : je regardais les jouets en bois sans pouvoir en choisir un !
    Puis j'ai dit à la dame:" je reviendrai avec ma petite fille"
    et là, je suis devenue grand mère , j'ai éprouvé un émotion violente et un immense bonheur -
    Et quand ,à sa sortie de clinique ma fille l'a amenée à la maison , j'ai senti que plus rien ne serait comme avant , c'était comme si j'avais eu un diplôme , j'avais devant moi un cadeau de grande valeur !♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Zorro, tu as dit tout ce que je ne savais pas dire. Que c'est bon et beau cette joie là

      Supprimer
    2. on est très libres avec nos petits enfants, l'enjeu est autre!
      Je peux aborder des sujets que je n'abordais pas avec mes enfants!
      et eux sont libres de me parler ,j'écoute et je ne punis pas :)

      Supprimer
    3. Oui c'est vrai Zorro, je pense que le rapport n'est pas du tout le même qu'avec nos enfants et le rôle des grand-parents n'est pas non plus le même que celui des parents...

      Supprimer
    4. la responsabilité n'est pas la même!

      Supprimer
    5. Oui, les décisions sont pour les parents et nous on est là pour adoucir le tout

      Supprimer
  4. Quel bonheur d'être grand mère, quand ma fille m'a téléphoné en pleine nuit il y a cinq ans pour m'annoncer la naissance de mon premier petit enfant, des larmes de joies ont inondé mon visage. Un petit être plein d'amour était né, et c'est ma fille qui l'avait porté et fait naître.... Ce petit bonhomme fut notre joie,un lien fort s'est tissé entre nous, puis deux ans plus tard naissait sa petite soeur, et là aussi un grand bonheur s'est installé. Je suis tellement heureuse de partager avec eux plein de jeux, des histoires de les garder pendant les vacances,ou quand les parents ont besoin. Ce matin j'ai eu droit au téléphone à "Bonne fête Mamie" que c'est agréable à entendre ces petites voix empreintes de tendresse. Etre Mamie ce n'est que du BONHEUR

    Ellenna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'accompagne dans ce bonheur Ellenna. Pour moi, je devrais encore un peu attendre pour le téléphone car pour l'instant ma petite Lucie crie toute la journée da da da da da da

      Supprimer
  5. Je souhaite a toutes les super mamies une tres belle journée en ce dimanche de fete des grands mères .
    Comme Bibi , j'attends aussi ce jour ....où je serait aussi sur mon petit nuage ...
    En attendant, profitez bien de vos petits bouts de chou
    bises a toutes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nana et je te souhaite la même chose

      Supprimer
  6. J'ai l'impression d'être une vieille grand-mère à côté de vous les filles !!
    J'en ai moins profité car je travaillais toujours.
    Les 2 plus grandes ont 4 mois d'écart et ont plus de 17 ans et le plus jeune des garçons vient d'avoir 10 ans.
    Mon mari allait les chercher toutes les 2 à la maternelle et je les voyais le mardi et mercredi soir, Papy les ramenait à l'école le jeudi matin.
    Que d'histoires racontées !! un vrai bonheur !!
    Il y en avait toujours une qui se levait le matin très tôt pour me dire bonne journée !
    Je souhaite la même chose à Dog, Bibi et les autres.
    Bonne journée à toutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais nenni, Domino une vieille grand-mère!! Tu ne l'étais pas puisque tu avais 17 ans de moins. J'ai 67 et c'est mon premier petit enfant qui n'a que 9 mois et je travaille toujours 3 jours. Je vais la chercher dans une 1 heure et je la ramène demain fin de journée. Je le sens dans mes jambes et dans mon dos! C'est une maison à escaliers chez moi.
      Je pense que les enfants grandissent tellement vite qu'il faut bien en profiter à chaque moment.

      Supprimer
  7. les miens sont grands aussi! on va de 9 à 14 ans 1/2 - et je travaillais en gardant Camille dans son youpala!

    RépondreSupprimer
  8. J'espérais de jolis messages en publiant ce post aujourd'hui, mais je ne m'attendais pas à tant d'émotions ! J'en ai les larmes aux yeux mes chères mamies !
    Vous êtes des grand-mères comme on en souhaite à chaque enfant.

    Mes grands-parents me manquent mais ainsi va la vie... je sais néanmoins que ne serais pas comme je suis aujourd'hui, s'ils n'avaient pas été là pour prendre ma menotte et faire un bout de chemin avec moi.

    Merci pour ces beaux témoignages !

    RépondreSupprimer
  9. Merciiii les supers mamies de vous êtes racontées çe fut du plein bonheur pour moi de vous lire

    RépondreSupprimer
  10. une pensée aussi pour nos grand mères et nos mamans ♥

    RépondreSupprimer
  11. Je viens de retrouver ma maison,et dès mon premier moment de tranquillité, je venue vous rejoindre.
    Quel plaisir de lire tant de bonheur, tant de joie..........
    Ces moments de partages sont UNIQUES, et restent gravés à jamais des 2 côtés.
    Combien de fois entend-on :ma mamie me montrait comment faire
    mon papi venait me chercher
    et les jeux??? je râlais lorsque je perdais
    et tant de souvenirs dans les cœurs de chacun
    Je vous souhaite à toutes, une belle fête,et profiter en au maximum, car ils grandissent vite. Plein de bisous Chris 06

    RépondreSupprimer

Imprimer