image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

samedi 21 novembre 2015

Gratin de poireaux et saumon fumé façon tartiflette (IG bas)

Une recette empruntée au blog de Papilles On/Off avec quelques légers ajustements





Ingrédients pour 4 personnes
500 g de poireaux épluchés et émincés ou leur valeur en surgelé
1/2 reblochon
10 cl environ de crème soja
1 pavé de 400 g environ de saumon fumé
Sel, poivre


Ingrédients
Faites cuire les poireaux ¼ d’heure à la vapeur puis égouttez-les bien.
Déposez-les dans le fond d’un plat à gratin.
Disposez par-dessus le saumon coupé en petits cubes.


Salez, poivrez bien et versez de la crème soja (il ne faut pas que ça baigne)
Recouvrez le tout de reblochon coupé en lamelles et enfournez pour ½ heure environ (200°C pour moi).
Servez bien chaud.


3 commentaires:

Imprimer