image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

mercredi 4 février 2015

Le mythe des calories


Photo du site fitness-forme



Cette croyance a la vie dure !
On la voit partout déployer son cortège de recommandations : avec des régimes de tous ordres, les magazines féminins et nos chers amis de l’agro-alimentaire qui nous bombardent de slogans publicitaires avec leurs produits zéro calorie… et qui en profitent au passage pour nous faire avaler leurs cochonneries !
A quand l’assiette avec calculette intégrée ??

Sur ABC nous ne tenons pas compte des calories, cependant il me semble utile d’être clair sur le sujet et d’expliquer pourquoi.
D’abord parce que nous ne sommes pas des chaudières qui brûlons des calories.
L’idée de base de ce calcul est la suivante : les aliments fournissent de l’énergie.
Si on utilise plus d’énergie que ce que notre alimentation nous fournit, on va perdre du poids et vice versa si on fournit plus d’énergie que notre corps a besoin on va stocker.
Donc en comptant les calories, il sera très facile de ne fournir que la juste quantité, voire moins pour perdre du poids.
C’est une idée simpliste et erronée à partir du moment où on veut perdre du poids durablement, d’autant qu’en agissant ainsi, on peut perdre du poids sans que ce soit du gras.
Et c’est pourtant ce qui est enseigné partout dans le monde.
Monsieur Montignac expliquait de surcroit que cette théorie ne s’appuie sur aucune étude ou expérimentation scientifique. Elle a juste été admise comme une évidence. Point.

Alors que...
- Toute la nourriture que nous consommons n’est pas exclusivement utilisée pour fournir de l’énergie.
Si on prend le cas des protéines par exemple, elles vont servir à maintes choses dans notre organisme. La liste est longue, allez lire ici
Le gras que nous mangeons fournit de l’énergie mais pas seulement : il va aider à la fabrication d’acides biliaires, d’acides gras essentiels, d’hormones…
Et ce ne sont que quelques exemples.
Il faudrait donc décompter à chaque fois la partie non utilisée en énergie pure… ?!

- comment calculer nos calories consommées dans la journée ?
Prenons la marche : vous allez faire un kilomètre, mais votre dépense ne sera pas la même selon votre cadence et une personne qui a du poids dépensera plus d’énergie qu’une personne avec un poids correct.

- Test sans appel : deux personnes de constitution et d’âge identiques vont consommer 1 500 calories par jour. L’une avec uniquement de la viande, l’autre avec uniquement des féculents.
Elles auront leur compte de calories toutes les deux mais sûrement pas de nutriments.
On voit bien que se fier uniquement aux calories peut amener à faire de mauvais choix et nuire ainsi à sa santé.

Il est évident que ce n’est pas du nombre de calories dont il faut s’inquiéter mais de la qualité de ce que nous mangeons et comment nous mangeons.
Combien de fois ai-je lu ici ou là qu’on déconseille de manger de l’avocat ou des oléagineux sous prétexte que c’est gras et donc très calorique ?? Et je lis ça tous les jours !!!
Par contre ces mêmes personnes vont manger du pain blanc à chaque repas… environ 350 calories…. des calories vides… qui donneront plus vite faim.
Ce sont les glucides consommés à outrance qui sont responsables de beaucoup d’obésité aujourd’hui.
Et des études épidémiologiques ont démontré que supprimer le gras de son alimentation n’avait aucune efficacité durable sur la perte de poids.
Mais ça, personne ne le dit ouvertement, le pouvoir de muselage des lobbyings est immense.
Et pendant ce temps là, le nombre d’obèses ne cesse d’augmenter.

Alors non, nous ne sommes pas des chaudières.
Nous sommes une « machine » complexe, composée d’une multitude d’hormones qui papotent entre elles et qui papotent avec nos cellules.
Et ce sont ces hormones qui agissent sur le stockage que nous faisons… ou pas.
Et pour agir, elles passent par notre humeur, notre forme, la qualité de notre sommeil, notre état de stress, notre âge aussi.
Nos glandes ont aussi un effet sur notre poids : surrénales, thyroïde, hypophyse, elles peuvent également agir dans un sens ou dans l’autre sur notre masse grasse, et ceci même en faisant attention au nombre de calories.

Une mauvaise alimentation avec trop de glucides de mauvaise qualité, trop de toxines, d’additifs chimiques dérèglent notre profil hormonal.
Les régimes hypocaloriques influent directement sur nos hormones : nous allons moins brûler de calories, notre métabolisme va se mettre au ralenti et dans le même temps, tout sera mis en œuvre pour nous donner faim, faim d’une nourriture bien riche, car notre organisme est en alerte.
Combien de temps tiendrons-nous ?
Il ne faut pas manger moins, il faut manger mieux, car même si on a besoin de perdre du poids, notre organisme lui a besoin de nutriments nouveaux chaque jour.
Le paradoxe c’est que nous mangeons moins que nos ancêtres et nous sommes plus gros.
Seulement eux ne mangeaient pas de produits raffinés ou tout préparés, bourrés de mauvais sucres, de mauvais gras et d’additifs en tout genre : 80% de ce qu’on trouve dans les rayons des grandes surfaces n’existaient pas il y a 100 ans.

A nous de faire les bons choix alimentaires pour réguler nos apports quotidiens intelligemment et retrouver un bon équilibre et une bonne entente avec notre corps.
Alors plutôt que de compter les calories intéressons-nous en priorité aux bons glucides, lipides et protéines, ainsi qu’à tous les minéraux et vitamines qui vont bien… et qui nous vont si bien !
Sans oublier de bouger et de bien s’hydrater bien sûr !

18 commentaires:

  1. Rien à ajouter !
    Chapeau bas, merci m'dam . . .

    RépondreSupprimer
  2. Trés belle mise au point DOG sur ces fichues calories qui m'ont pourri la vie des années durant.........et à beaucoup d'autres, ces régimes basses calories ont détérioré et détériorent encore la santé de beaucoup de personnes malheureusement.
    Cet exposé est trés complet : à lire et à relire..........Merci à toi.....Bises

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Bécha, tu nous a mis le feu hier , à ce que j'ai lu ???
      J'espère que tout est rentré dans l'ordre...☺!
      Oh la la...oui, on est toutes logées à la même enseigne malheureusement!
      Mais il n'est jamais trop tard pour changer les choses, et ça, c'est le plus important!
      ♥☺♥

      Supprimer
    2. Oui Estelle !! j'ai mis le feu pour avoir la visite de 6 beaux pompiers !!!!!!!!!!! tout est rentré dans l'ordre maintenant mais heureusement que nous étions présents et que çà été pris à temps !! ramonage obligatoire tous les 2 mois, on va faire gaffe maintenant ............Bises

      Supprimer
  4. Tout ceci est très juste, d'autant que la première chose que j'ai apprise il y a maintenant presque deux ans....c'est que lorsqu'on "sous alimente" notre corps, avec tous ces régimes hypocaloriques et autres, notre métabolisme se détraque...dès lors, le moindre aliment sera stocké d'autant plus vite, et l'effet yo-yo est lancé....pour notre plus grand malheur!
    En suivant les conseils avisés donnés sur ce blog, mon corps a changé, ma façon de composer mes menus a changé, la gestion de mes repas a changé, pour un résultat spectaculaire !
    Maintenant, je suis fière de ma silhouette, fière d'avoir de beaux cheveux, de beaux ongles, une peau plus tonique, mes grignotages ont disparus, et mes crises de larmes aussi !
    Les retombées d'une bonne alimentation, variée et jusqu'à satiété , sans comptage de calories, m'a sauvée ....je suis une grosse mangeuse, et le fait de ne plus avoir à me dire, : "Stooop, arrête de manger...!" est un vrai bonheur ☺.
    Je ne dis pas que je mange plus, non, mais comme je mange mieux, je suis plus vite rassasiée, et d'avoir mangé des aliments "nourrissant", permet de ne pas avoir faim entre les repas...
    Je vous ai mis un pâté là....☺☺☺!
    A chacune de trouver son équilibre, pour ma part, c'est fait, et les résultats sont tellement extraordinaires que j'ai retrouvé le sourire, la joie de vivre, celle de ne plus refuser les invitations etc....se sentir mieux dans sa peau, dans sa vie...voilà ce que cette méthode apporte à celles et ceux qui se donnent le "mal" de la décrypter, d'en comprendre les rouages !
    Ce n'est pas compliqué, comme tout, il suffit de s'y mettre....merci pour cette nouvelle page qui nous offre la possibilité de nous exprimer, et de partager de si bons moments, j'adore ce blog,
    ♥☺♥

    RépondreSupprimer
  5. bravo DOG pour cette résumé !
    MM parle souvent d'échec de régime hypocalorique ..je suis tout à fait d'accord ..!
    d'après toi si la personne mange MM a pas besoin donc de savoir où elle est avec les calories ? je pense plus tôt de personne qui mange très peu ..même pas 1000 Kcal ! tu conseilles quoi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on peux lire dans les nuls que la consommations des aliments recommandés dans la méthode conduit à une consommation spontanément à une consommation calorique quotidienne "normale" , c'est -à -dire très proche des apports calorique quotidien recommandés officiellement ..
      il est bien de suivre un petit apprentissage et pas être sous alimentées , non ?

      Supprimer
    2. Bonsoir Barbara !
      Je pense que nous sommes d'accord.
      En mangeant correctement, suffisamment et en tenant compte des IG, on a toutes les chances de donner à son organisme tout ce dont il a besoin au quotidien.
      Il est vrai que pour beaucoup c'est un apprentissage, tellement ces personnes ont été convaincues que pour perdre du poids il fallait moins manger et supprimer toutes sortes d'aliments dits caloriques.
      Alors quitte à compter, autant compter les IG que les calories ! ☺

      Supprimer
  6. Je suis d'accord également. Je crois que le mot calorie est mal employé comme le mot régime.On les associe toujours et on les range ensemble dans la rubrique maigrir.

    On a et l'on reste encore très copieurs des USA. MM en parlé souvent.

    Nous vivons malheureusement dans une société à deux vitesses : ceux qui peuvent choisir ce qu'ils mangent et ceux qui ne peuvent pas.
    Alors il est clair que l'industriel qui vient proposer un plat très bon marché, avec calories basses et qui vous promet que vous allez maigrir....le choix est fait.
    La personne qui n' a pas beaucoup de revenus ne va pas s'acheter un bon ouvrage qui lui permettra d'y voir plus clair et ainsi de suite...

    Je crois aussi que les gens sont devenus de plus plus fainéants et qu'ils ne veulent plus faire grand chose. Je le vois bien autour de moi.

    RépondreSupprimer
  7. Voili, Voilou Dog, je t'avais promis un retour sur mon expérience au sein de la maisonnée et je pense que ce papotage m'en donne l'occasion.
    Il y a quelques semaines j'ai été chaleureusement accueillie parmi vous. J'ai essayé de comprendre la méthode et depuis le 05 janvier je m'inspire de vos recettes pour composer tous mes repas. Certes je fais beaucoup d'erreurs mais je trouve toujours quelqu'un pour m'aider à rectifier mes repas et j'ai repris goût à cuisiner. Aujourd'hui je mange en me faisant plaisir, sans culpabiliser et j'ai même réussi à perdre quelques kilos (-3,5 kg) - Je stagne un peu depuis 10 jours mais comme je fais aussi un peu de sport tous les jours mon corps se redessine doucement.
    Je ne me suis pas encore résolue à me séparer de ma meilleure ennemie (ma jolie balance) mais cela arrivera sûrement un jour !!! En attendant je vais m'entourer d'un nouvel ami "la méthode pour les nuls" et persévérer dans la compréhension de l'organisation de mes repas.
    Je vais également essayer de modifier mes anciennes recettes pour qu'elles deviennent GP ou PL
    Bonne soirée à vous et à bientôt dans la cuisine ... où ailleurs ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis au salon avec Dog, Naerwen -il y a encore de la tisane et la cheminée est accueillante

      Supprimer
    2. Coucou Mireille j'en prendrais bien une tasse avec vous et le coin du feu c'est tout ce qu'il me faut car on grelotte un peu en ce moment

      Supprimer
    3. Que de bonnes nouvelles Naerwen, cela fait très plaisir à lire !
      Bravo à toi !
      Samedi prochain nous aurons rendez-vous dans la véranda pour faire un petit topo sur notre parcours de ces dernières semaines : tu auras sûrement des choses intéressantes à nous raconter, c'est tellement important de partager nos expériences.
      En attendant, plutôt que de focaliser sur ta bête balance, pense à prendre tes mensurations, car même si tu en bouges pas en poids en ce moment, il y a de fortes chances pour que ta silhouette se redessine.

      Supprimer
  8. Alors je suis comme une bombe à retardement loll j'arrive toujours en retard
    Hummmm une tisane et un bon feu de cheminée que rêver de plus !!!! Rien

    RépondreSupprimer
  9. Alors je suis comme une bombe à retardement loll j'arrive toujours en retard
    Hummmm une tisane et un bon feu de cheminée que rêver de plus !!!! Rien

    RépondreSupprimer
  10. très très bien! je vais faire lire cet article à mon époux et à ma fille qui comptent en calories tout se qu'ils mangent c énervant pour moi de tout peser pff

    RépondreSupprimer

Imprimer