image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

samedi 1 mars 2014

Rôti de dinde balsamique (IG bas)

Avec ses notes acidulées, le vinaigre balsamique parfume agréablement nos salades.
Il est tout aussi intéressant à cuisiner comme ici, avec ce rôti de dinde.



Ingrédients pour 4 personnes
1 rôti de dinde (j’ai demandé à mon boucher de le ficeler) – vous pouvez néanmoins faire cette recette avec des blancs de dinde ou cuisses de dinde en adaptant le temps de cuisson, voire avec du poulet
100 g de poitrine fumée (composition à vérifier pour les personnes sensibles au gluten)
250 g de champignons de Paris
1 cuillère à soupe de farine d’orge mondé (ou autre farine PL - soja pour les personnes sensibles au gluten)
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 petit verre de vinaigre balsamique (60 ml environ)
1 cuillère à soupe de moutarde (composition à vérifier pour les personnes sensibles au gluten)
Laurier, estragon
Sel, poivre

Préparation
Dans une cocotte, faites revenir la viande à feu vif dans l’huile, salez et poivrez.


Après les avoir lavés, coupez les champignons en lamelles.
Taillez la poitrine fumée en petits lardons.
Lorsque la viande est dorée, ajoutez champignons et lardons et versez en pluie la farine.
Remuez bien.

Laissez les champignons rendre leur eau et faites réduire de moitié.
Versez alors le vinaigre et 2 verres d’eau.
Ajoutez le laurier et l’estragon (j’ai pris du surgelé).
Couvrez et laissez mijoter 30 minutes environ.
Au bout de ce temps, ouvrez le couvercle et augmentez un peu le feu de manière à faire réduire la sauce.

Lorsqu’elle aura un peu épaissi à votre convenance, incorporez la moutarde à la sauce en mélangeant bien, rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Laissez mijoter encore 5 minutes.
C’est prêt !

10 commentaires:

  1. J'avais déjà réalisé ta recette Dog et je m'étais régalée ! N'hésitez pas à la tester les filles...
    Bonne journée et bises à toutes !

    RépondreSupprimer
  2. Hum ! J'en ai l'eau à la bouche !
    Merci Dog

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en refais ce dimanche et c'est vrai que c'est un régal.

      Supprimer
  3. ouh la la ... ça me plait bien cette recette
    je pourrais faire les rognons de cette façon aussi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis, ça doit très bien se marier ensemble, tu nous diras !

      Supprimer
  4. Excellent Madame!

    J'ai fait sans rien changer. Je n'avais pas assez de vinaigre balsamique et j'ai ajouté un peu de crème balsamique sans sucre. Avec l'eau qu'il faut ajouter, pas eu de souci.

    Vraiment très bon et mon cher époux m'a dit de te féliciter!

    J'emploie souvent le vinaigre dans mes recettes mais j'étais toujours arrêtée avec le balsamique. Adopté!

    Merci pour la recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous deux !
      Satisfaire le mari de Mireille, notre fine cuisinière, est un honneur !!!

      Supprimer

Imprimer