image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

mardi 4 mars 2014

Croustillons (IG bas)



Une recette de Mireille !
Le croustillon hollandais, croustillon tout court et chez moi les smoutebollen.


Le croustillon du mardi gras ou celui que l’on mange dans les foires en Belgique est à base de bière.

En néerlandais, les croustillons sont appelés « Smoutebollen », que l’on peut traduire en français par boules de graisse. Le mot « smout » n’est autre que le Saindoux, une matière grasse utilisée autrefois à la place de l’huile et du beurre, qui permettait notamment de chauffer à très haute température et donc de faire des bonnes fritures.





Ingrédients
200 gr de farine d’orge mondé
7 gr de levure sèche (micro billes) ou 14 gr de fraîche
75 ml de lait écrémé/eau (moitié/moitié)
100 ml de bière blonde
1 cuillère à soupe de fructose ou plus
2 pincées de sel
1 œuf (blanc et jaune à séparer)
15 ml d’huile d’olive
Du sucre glace de fructose pour la dégustation ou pas, que vous pouvez obtenir en le passant dans un moulin à café

Une friteuse ou un wok ou un poêlon
de l’huile pour frire


Déroulé 
Dans le mélange lait/eau tiédi, mélangez la levure et fouettez le tout.
Tamisez votre farine.
Ajoutez le jaune.
Ajoutez le sucre.
Ajoutez le sel.
Ajoutez la bière.
Enfin ajoutez l’huile.
Fouettez le tout.
Battez le blanc en neige.
Ajoutez-le en mélangeant.
Laissez reposer 1h30.
Au bout, mélangez-le tout, faites chauffer la friture.
Avec deux cuillères, prélevez un peu de pâte et versez dans la friture à 180°C et faites ainsi les beignets. 


Cuisson 1 minute de chaque côté. La seconde cuillère vous aide à faire tomber la pâte.
Égouttez sur du papier absorbant.



Bon mardi gras !


23 commentaires:

  1. Arghhhhh mireille quel cadeau !!!! C est une tuerie ...

    RépondreSupprimer
  2. Oh ma tablette m'énerve : je veux ajouter un com et mon doigt est allé effleuré le desdous et voilà que google ajoute ce plus 1.
    Un "stuut" dit-on a Bruxelles

    RépondreSupprimer
  3. Si jamais vous trouvez que la pâte se délite dans la friture, rajoutez un peu de farine mais c'est pas dit. Attention, quand la pâte tombe dans l'huile, le beignet se forme quelques secondes plus tard et il vous faut le retourner avec une fourchette par exemple. Mais posez les questions si vous avez besoin et je suis là

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si la pâte se délite, c'est que l'huile est trop chaude.

      Supprimer
    2. Pas dans ce cas Loulou.
      1.friteuse avec thermostat
      2.essais pour comparer
      3. Ré vérifications et re comparaisons

      Supprimer
  4. je n'ai même plus de friteuse ... pas d'huile sous le coude non plus ...
    Depuis des années ,il n'y a plus eu une seule friture à la maison ...
    mais là tu tentes le diable Mireille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela a l'air très appétissant Mireille, mais je n'ai ni friteuse ni wok.
      Je ne fait jamais de friture, tant pis pour moi.

      Supprimer
  5. Un wok jelawy ..hop t acheté de l huile et tu degusteeeeeeeeeees ..c est trop bon les croustillons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour l'idée Bibi ,j'en ai un beau qui ne sert jamais ...car planqué au fond du garage
      je fais ça pour mes très grands enfants ce soir ,ils reviennent d'un séjour à Madrid

      Supprimer
  6. Je croyais que IG de la biere était de 110 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec une etoile et ce n'est que 100 ml pr tout. En plus, je ne te vois pas mangé tout en 1 fois.
      Mais si l'envie te prend , tu remplaces.

      Supprimer
    2. J'ai été très surprise,j'ai même sursautée hihihihi
      car je ne cesse de dire à mon mari que la bierre est un des aliment les plus élevé en IG.
      Merci Mireille :-)))) je comprend ce que tu en dit.
      Je verrai car cette recette est très tentante, mais je crois que je perdrais le chemin parcouru à convaincre mon mari

      Supprimer
    3. En plus, c'est de la bière ultra légère que l'on emploie n'est pas calorique.Tu n'es pas obligé de le dire.

      Supprimer
    4. Comme le dit Mireille, c'est une petite quantité et la bière une fois cuite ne conserve quasiment plus de sucres susceptibles de faire monter la glycémie.

      Supprimer
  7. J'adore les croustillons mais c'est même pas la peine que j'en fasse sinon je dévore tout. Merci tout de même Mireille pour la recette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou corinne, comment vas-tu?
      La recette est sur abc, on peut la faire quand on veut♡

      Supprimer
    2. ça va bien Mireille
      Le soucis Mireille c'est vu comme j'adore cela, je risque de tout manger et après culpabiliser. Donc le mieux , malheureusement c'est de ne pas en faire :(
      bonne soirée Mireille
      Bisous

      Supprimer
  8. Comme je ne suis ni belge, ni chti, pour moi rien ne vaut les bugnes craquantes. Avec modération.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu fais une recette IG bas Loulou ?

      Supprimer
    2. Recette ultra secrète de ma grand-mère ardéchoise. Je remplace la farine blanche par de l'orge mondé + gluten, et le beurre par la purée d'amandes. Mais il y a plusieurs années que je n'en ai pas fait.
      Ma fille fait merveilleusement bien les vraies bugnes, et j'en mange 3 ou plutôt 4. Une fois par an et avec grand plaisir.
      J'ai de moins en moins envie de manger sucré.

      Supprimer
    3. Ah oui, tu m'en diras tant! Cela doit être très bon effectivement! Même pas un doute! Mais un croustillon, un vrai de vrai, c'est delicieux aussi mais ce n'est pas la même chose, c'est tout simple.
      En tout cas, je ne suis pas ardéchoise mais la belge que je suis veut bien goûter.

      Supprimer
    4. Tu me donnes envie d'aller faire un tour en Belgique !

      Supprimer
  9. Et bien loulou, je te dirai confidence pour confidence, l'Ardèche me fait rêver. J'aime la France et la visiter, je suis en symbiose totale avec toutes les regions mais je reconnais que certaines régions vous font des coups de coeur

    RépondreSupprimer

Imprimer