image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

samedi 4 juillet 2020

Rendez-vous dans la véranda - Juillet 2020


Bonjour, bonjour !

Nous ne sommes pas égaux en ce qui concerne le sommeil : il y a les marmottes et ceux qui n’ont besoin que de quelques heures de repos pour être en forme pour la journée.
L’âge entre en ligne de compte également et bien sûr, nos soucis de santé.

Apparemment, nous ne sommes pas égaux non plus selon notre sexe car il semblerait que les femmes aient globalement besoin de plus de sommeil.
Et savez-vous pourquoi ? A cause de notre cerveau plus complexe !
Attention, on ne confond surtout pas complexe et tordu n’est-ce pas ?!

Vingt minutes de sommeil de plus que les hommes c’est ce qui nous conviendrait le mieux selon les chercheurs du centre de recherche sur le sommeil de l’université de Loughborough en Angleterre.
Alors plus sérieusement, qu’est-ce que ça veut dire avoir un cerveau plus complexe ?
C’est un cerveau qui a tendance à être multitâche et flexible, voilà pourquoi il a besoin de plus de repos. Nos gènes sont également plus réceptifs que ceux des hommes aux bruits qui nous entourent, comme des pleurs d’enfants au milieu de la nuit par exemple : le cerveau féminin analysera plus rapidement que le cerveau masculin le besoin de se réveiller (que cela ne serve pas d'excuse à ces messieurs !). C’est donc un sommeil plus fragile et de qualité moindre.
On sait qu’une mauvaise nuit n’apportera rien de bon à la journée qui va suivre et une femme qui n’a pas son compte de sommeil sera généralement plus affectée qu’un homme qui n’a pas assez dormi avec d’avantage de stress, d’irritabilité.
Notre cerveau a besoin de son temps de sommeil car pendant que nous le laissons tranquille, lui peut faire le ménage et se recharger pour aborder la journée suivante.
Nous avons parlé de la forte activité de notre cerveau pendant que nous dormons ICI

Alors mesdames, considérez que vous avez le droit, que dis-je, le devoir de rester un peu plus longtemps au lit que monsieur !

Menu festif IG bas du samedi 04 juillet 2020

Bonjour la maisonnée !
Pour ce week-end je vous propose des idées pour un repas froid qui de plus, sera végétarien.



Entrée
Madeleines au basilic
ici

















Chouquettes au chèvre
ici














Plat
Pain d'aubergine
ici











servi avec une salade verte


Dessert
Panna cotta à la lavande, coulis d'abricot
ici

















Bonne journée !

vendredi 3 juillet 2020

Menu végétarien IG bas du vendredi 03 juillet 2020

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Brioche légère
ici













Un verre de lait d'amande mélangé avec de la poudre de caroube


Ce midi PL
Salade de concombre à la crème
Steaks végétaux
ici












servis avec une poêlée de courgettes à la menthe
Une pêche


Ce soir GP
Salade de riz Basmati et haricots blancs
ici













Une tranche de melon




Bonne journée !

jeudi 2 juillet 2020

Menu IG bas sans gluten ni lactose du jeudi 02 juillet 2020

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Porridge de chia, amarante et coco
ici













Ce midi PL
Steak haché
Aubergines à la provençale
ici










Salade verte
Une pêche


Ce soir GP
Radis roses
Viandes des Grisons (composition OK)
Poêlée d’artichauts poivrades
ici
















accompagnée de kasha
Un morceau de pastèque




Bonne journée !

mercredi 1 juillet 2020

Menu IG bas vite fait du mercredi 1er juillet 2020

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de fruits (composition OK)
Biscottes T150 avec purée de noisettes saupoudrée de cacao 100%


Ce midi PL
Haricots verts à la bolognaise
ici
















Un morceau de fromage
Fraises


Ce soir GP
Galettes de sarrasin garnies au fenouil, tomates et menthe
ici













Petits suisses 0% et framboises




Bonne journée !

mardi 30 juin 2020

Vos menus Ig bas du mardi 30 juin 2020


Mieux vaut prévenir que guérir ! Nous dit le proverbe !

C'est ainsi qu'il faut voir les choses quand nous sommes au soleil et que nous sommes obligés de prendre des médicaments !




Ces derniers jours, la température n'a fait que grimper ! Tout le monde était content mais sous l'effet de la chaleur et sous les UV, certains médicaments deviennent dangereux et deviennent un risque pour notre santé.

Nous retiendrons ceci :

Les médicaments pour traiter une maladie cardiaque : les diurétiques peuvent aggraver la déshydratation et les médicaments traitant les troubles du rythme ainsi que la digoxine peuvent même devenir toxiques en cas de déshydratation. Enfin, les médicaments contre la tension et l’angine de poitrine peuvent aggraver une hypotension.

Les médicaments utilisés en psychiatrie : les neuroleptiques peuvent dérégler le thermostat central de l’organisme et provoquer une augmentation de la température ; les sels de lithium peuvent devenir toxiques en cas de déshydratation ; les médicaments contre la dépression peuvent gêner la transpiration

Les médicaments pour traiter une épilepsie : ils peuvent devenir toxiques en cas de déshydratation 

Les médicaments de la migraine : ils peuvent empêcher la dilatation des vaisseaux de la peau ou diminuer la transpiration

Certains antibiotiques et certains antiviraux : ils peuvent gêner le fonctionnement normal du rein en cas de déshydratation

Certains immunosuppresseurs : ils peuvent gêner le fonctionnement normal du rein en cas de déshydratation

Les anti-inflammatoires (notamment l’aspirine à une dose supérieure à 500 mg/j) peuvent gêner le fonctionnement des reins en cas de déshydratation

Certains médicaments soignant la maladie de Parkinson, l’incontinence urinaire ou l’allergie peuvent gêner la transpiration.


Attention : n’arrêtez jamais votre traitement sans en avoir discuté avec votre médecin. Dans la plupart des cas, un médicament ne représente pas un risque à lui tout seul, surtout s’il est bien utilisé. D’autres facteurs de risque, comme la maladie ou l'âge, doivent être pris en considération. Dans tous les cas, un professionnel pourra réévaluer l'intérêt de chacun de vos médicaments en terme de bénéfice-risque.

Bonne semaine !

lundi 29 juin 2020

Poulet à la crème de chorizo (IG bas)

Une recette inspirée du blog Lakiwizine





Ingrédients pour 3 personnes
3 filets de poulet
1/2 chorizo plus ou moins fort selon le goût (composition OK)
3 échalotes
20 cl de crème soja
Sel, poivre


Préparation
Coupez le chorizo dont vous aurez retiré la peau en petits dés.
Mettez dans une cocotte chaude à sec et faites revenir quelques instants.
Réservez sur un papier absorbant.


Videz la graisse de la cocotte sans la nettoyer et faites revenir à feu pas trop fort les échalotes hachées et la volaille coupée en lanières. Salez légèrement et poivrez.


Pendant ce temps mixez en poudre le chorizo.


Mettez dans un bol et délayez avec la crème.
Versez le tout dans la cocotte, mélangez et laissez mijoter à couvert une quinzaine de minutes en vérifiant l'assaisonnement.



Le plat de Brigitte S





Menu à très bas IG du lundi 29 juin 2020

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Pain farines d'orge mondé et soja à la MAP
ici













Gelée de framboise
ici

















Ce midi PL
Salade de tomates
Poulet à la crème de chorizo (recette à venir)













servi avec des haricots verts
Groseilles à maquereau


Ce soir GP
Tomates cerises
Quinosotto à la portugaise
ici














Une pêche


Bonne journée !

dimanche 28 juin 2020

Gâteau ou biscuits aux blancs d’œuf (IG bas)

Mariline a fait la version individuelle et j’ai fait l’autre




Ingrédients
6 blancs d’œuf
120 g de sucre de coco
100 g de ghee
110 g de crème d’orge
Arôme au choix : fleur d’oranger, vanille, ou fruits
Sel


Préparation
Mélangez farine et sucre dans un saladier.
Faites fondre le ghee et ajoutez-le tiède dans le saladier
Ajoutez l’arôme et/ou les fruits si vous le souhaitez.
Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
Incorporez-les délicatement à la préparation.

Au choix, versez dans des moules individuels (8 environ) ou dans un moule unique.
Cuisson 20 à 25 minutes à 180°C.







Dimanche 28 juin 2020

Bonjour la maisonnée !







Il y a eu la taxe soda entrée en vigueur le 1er janvier 2012.
Alors pourquoi pas maintenant une taxe sur la malbouffe ?
Une manière d’inciter les industriels à proposer des aliments plus sains, en revoyant leurs recettes avec moins de sel, de sucre et de gras.
L’idée des sénateurs est d’inciter à mieux manger, ce qu’ils considèrent comme un enjeu sanitaire, social, territorial et environnemental majeur.
Si cette taxe voit le jour, elle impactera les chips, gâteaux, pâtes à tartiner, crèmes glacées, bonbons…
L’argent récupéré servirait à financer des actions d’éducation nutritionnelle ou pourquoi pas, de distribuer des chèques « alimentation saine ».




Bonne journée et à tout à l'heure pour le goûter !

Imprimer