image accueil

Venez et poussez la porte, la serrure n'a jamais fonctionné alors on a jeté la clé.
Un sourire en humant les fumets d'un plat qui mijote.
Un sourire encore à la vue d'une belle assiette que vous allez déguster.
L'esquisse d'un sourire, léger et doux. Celui qu'il sera si agréable que vous vous adressiez, en regardant votre silhouette dans le miroir.
Avançons ensemble, à la rencontre des indices glycémiques bas.


Voulez-vous visiter ?

- Le vestibule, où l'on reçoit de nouvelles amies qui viennent nous rejoindre

- Le salon, endroit idéal pour les papotages en tout genre

- La bibliothèque, dont les étagères se chargent petit à petit d'infos pour nous aider dans notre quête du bien-être

- La véranda, lieu de notre rendez-vous mensuel pour faire le point du mois écoulé

- Le fournil, tenu de main de maître par notre reine de la boulange

- Le dressing, pour être belle en toutes circonstances

- Un petit tour aussi dans l’atelier créatif

Sans oublier l'incontournable : toutes nos recettes de cuisine, toutes nos idées de menus, pour manger bon, sain, équilibré,
en faisant du bien à notre corps, et dedans et dehors, avec des indices glycémiques bas !
Venez vous balader, fouiner, humer, échanger : on est bien dans notre maison... qui est la vôtre aussi !
Car ensemble, c'est plus facile !

dimanche 22 avril 2018

Dimanche 22 avril 2018



Bonjour la maisonnée !






Pour la plupart d’entre nous, et moi la première, les herbes aromatiques ont une place de choix dans nos cuisines et nos recettes : herbes de Provence, aneth, basilic, ciboulette, coriandre, estragon…
Cependant, à moins de pouvoir profiter d’herbes poussant dans nos jardins ou balcons, avez-vous pris la peine de ramener leur coût au kilo ?
On arrive à des prix variant de 200 € à 1 100 € le kilo !!
Oui, vous avez bien lu et cela ressort d’une étude comparative de la CLCV sur 295 produits.
Méfions-nous des contenants qui peuvent facilement nous berner. Il vaut mieux se référer au prix au kilo pour faire son choix car, toujours d’après cette étude, il arrive que des grands formats soient plus chers que des plus petits.
Intéressant aussi de s’intéresser à la provenance. Concernant les herbes de Provence, il faut savoir que sur les 500 tonnes vendues en France, seulement 10 % sont produites dans l’Hexagone… 



A tout à l'heure pour le goûter.
Bon dimanche !

samedi 21 avril 2018

Menu festif IG bas du samedi 21 avril 2018

Bonjour la maisonnée !
Du monde à votre table ce week-end... et pas le temps, ou pas l'envie de passer trop de temps en cuisine ?
Voici quelques idées qui devraient vous sortir d'affaire !



Entrée
Faux-mage ail et fines herbes
ici












 



servi avec des légumes crus


Plat 
Poisson à la florentine
ici















Dessert
Mousse café noisettes
ici




















Bon week-end !

vendredi 20 avril 2018

Menu IG bas végétarien du vendredi 20 avril 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Pain viennois
ici













Beurre de cacahuètes
ici















Ce midi PL
Assiette de crudités
Beignets d'artichauts
ici







 








servis avec une sauce andalouse
ici
















Un yaourt de brebis
Une orange


Ce soir GP
Soupe de pois cassés au tofu fumé
ici













Céleri râpé sauce rémoulade
ici











 




servie avec une wasa fibres
Quelques prunes décongelées



Bonne journée !

jeudi 19 avril 2018

Falafels - version 2 - IG bas

Nous avons déjà une version de falafels en GP/PL
ici

J'ai voulu tester une autre recette, version PL cette fois, en utilisant le pois chiche cru et non cuit à la base.






Ingrédients
500g de pois chiches secs (impératif)
6 gousses d'ail
1/2 bouquet de persil plat
1/2 bouquet de coriandre
1/2 oignon
1 cuillerée à café de bicarbonate de soude
1 cuillerée à soupe de sésame doré
Coriandre en poudre
Cumin en poudre
Piment en poudre
Sel, poivre
Huile de friture


Préparation
24 heures avant, mettez les pois chiches à tremper dans de l'eau froide.
Égouttez-les et séchez-les bien dans un torchon par exemple. il faut qu'ils soient bien secs.


Mettez-les dans un hachoir et mixez en ajoutant les herbes, l'ail, l'oignon coupé en petits morceaux (si vous avez lavé les herbes, là aussi il faut penser à bien les sécher).
Il faut mixer jusqu'à obtenir une texture comme une semoule.
Versez dans un saladier et ajoutez les épices, les graines de sésames et le bicarbonate.


Mélangez bien.
Faites chauffer l'huile puis formez des boulettes ou des galettes en tassant bien (j'ai utilisé un emporte-pièce).
Il ne faut que ce soit trop fin sinon la cuisson va dessécher.


Mettez vos galettes dans la friture par 3 ou 4, retournez de temps en temps de manière à ce qu'elles soient bien dorées.
Égouttez et mettez dans un plat avec du papier absorbant et gardez au chaud le temps de les cuire toutes.

J'ai servi avec une sauce tomate et un yaourt avec herbes, sel et poivre.
Les falafels sont ainsi croustillantes et moelleuses à l'intérieur.

J'ai également testé la cuisson à la poêle mais le résultat est plus sec.







Menu IG bas sans gluten ni lactose du jeudi 19 avril 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Pain à la patate douce
ici
















Confiture aux fruits rouges et jus de pomme
ici












Ce midi PL
Radis roses
Filets de poisson comme un tajine
ici












servis avec des falafels (nouvelle recette à venir, faite cette fois avec des pois chiches crus)










Salade verte
Une pomme



Ce soir GP
Velouté de persil
ici












Coupelle d'avocat au crabe
ici









Un kiwi




Bonne journée !

mercredi 18 avril 2018

Pudding de chia aux fruits (IG bas)


Une recette de Rosanna





Ingrédients pour 1 personne
1 yaourt grec 0% ou de soja
10g de chia
Sucre naturel au goût
Fruits de saison


Préparation
La veille ou 2 heures avant, mélangez le yaourt avec le chia et un peu de sucre.
Réfrigérez et au moment de déguster, ajoutez un peu de fruits coupés en morceaux.





Menu vite fait IG bas du mercredi 18 avril 2018

Bonjour la maisonnée !




P'tit déj GP
Jus de fruits
Pudding de chia aux fruits (recette à venir - à préparer la veille)


















Ce midi PL
Muffins jambon et persil
ici











 
servis avec une salade
Une compote sans sucre ajouté


Ce soir GP
Salade minute de bœuf thaïe
ici













Un yaourt soja ou 0%
Ananas frais ou décongelé




Bonne journée !

mardi 17 avril 2018

Dogarine (IG bas)

Nous en avons parlé dernièrement au salon (ici).
J'ai fait ces essais il y a quelque temps déja.
Je voulais tenter de faire une margarine maison afin de pouvoir faire une pâte salée ou sucrée en PL.

J’ai fait deux versions. 

VERSION 1
20 cl de lait de soja
3 cuillères à soupe rase de farine de soja
8 cuillères à soupe d’huile (olive, tournesol au choix)
Un peu de sel
Commencez par tamiser la farine pour supprimer les petits grains que vous retrouverez au fond du tamis.
Versez le lait dans une casserole assez large où vous pourrez manipuler votre fouet facilement.
Versez la farine d’un coup et mettez à chauffer doucement en remuant au fouet : la farine va très vite se dissoudre.
Lorsque tout est bien fondu, augmentez progressivement la chaleur jusqu’à obtenir la première ébullition. Il ne faut jamais cesser de remuer au fouet. Comptez 5 minutes de cuisson à feu doux après la première ébullition.
Au bout de ce temps, versez dans un récipient et laissez refroidir.
Voila ce que ça donne, une crème assez épaisse :


Lorsque c’est refroidi, salez à votre convenance (ou sucrez) et vous allez travailler la préparation comme une mayonnaise, avec un batteur électrique, en introduisant petit à petit l’huile.
Voici ce que cela donne :


C’est onctueux mais beaucoup plus souple qu’une mayonnaise.
Un couvercle et au frigo ! 
VERSION 2
20 cl de lait de soja
4 cuillères à soupe rase de farine de soja (1 de plus que dans la version précédente)
8 cuillères à soupe d’huile (olive, tournesol au choix)
Un peu de sel
Même procédé pour la cuisson et pour ce résultat, cela ressemble à une béchamel bien épaisse :


Suite de l’opération après refroidissement comme pour la première version.


Le résultat est beaucoup plus consistant et ferme.
Un couvercle et au frigo !
Après 5 heures au frais

A gauche la margarine avec 3 cuillères de farine, à droite avec 4.
Toute les deux sont bien fermes. Je peux retourner les barquettes sans problème.
Celle de gauche est plus onctueuse que celle de droite, qui est plus ferme et plus « serrée ».
Cela n’a pas la texture d’une margarine du commerce, elle est agréable, un peu mousseuse avec un petit goût de noisette…
N’ayant jamais goûté de margarine du commerce, je peux difficilement comparer le goût.
Pour celles qui chercheraient une margarine à tartiner en PL, donc sans cuisson, une huile de noix pourrait être intéressante je suppose, ou de l’arôme beurre.
Au vu du résultat de la seconde version, je pense qu’on pourrait tenter de la faire avec moins d’huile (6 cuillères à soupe peut-être).
Poids net de celle de gauche : 214g
Poids net de celle de droite : 226g

Réalisation d'une pâte à tarte
Des expériences que j’ai déjà réalisées, il faut compter 80% de margarine par rapport au poids de farine utilisée + sucre ou sel, herbes, aromates au choix… Si je compte 200g de farine compatible PL (j'ai utilisé de la farine d'orge mondé), cela représentera 160g de margarine.
Il faut bien sabler farine, margarine et aromates du bout des doigts et ajouter un peu d’eau, de manière à avoir une pâte très souple, voire un peu collante et la laisser reposer ensuite avant de l’abaisser.
Voici 2 petites quiches faites à partir des deux margarines.
Pas de différence visuellement, même temps de cuisson.


Voici celle faite avec la margarine 3 cuillères de farine


Voici celle faite avec la margarine 4 cuillères de farine


La pâte ne s’est pas détrempée au fond du moule, les bords sont bien croustillants.
La pâte « 4 cuillères » est légèrement plus pâteuse que l’autre, seule différence notable.
La pâte a un petit goût que je trouve agréable, je crois qu’il ne faut pas hésiter à ajouter sel ou sucre ou épices selon à quoi on la destine. 
Voila, à vous de juger… et de tester !




Vos menus Ig bas du mardi 17 avril 2018

Bonjour la maisonnée !


Photo du site Grand-Mère net


Irritations, allergies, mycose vaginale... Faire le mauvais choix de lessive n'est pas seulement un danger pour vos vêtements cela peut aussi être dangereux pour votre peau.

Le choix de votre lessive est important, il ne faut pas le faire en fonction du packaging ou de l'odeur ou même du prix. La principale caractéristique c'est : la composition.
Je ne citerai aucun nom de lessive, il faudra seulement que vous soyez attentifs au mot "rhodamine B", colorant irritant qui est soupçonné  d'être cancérigène et de plus, certaines peuvent contenir un conservateur irritant pour le foie.

Il faut se rappeler aussi :

Ne jamais laver ses nouveaux vêtements avant de les porter n'est pas la bonne solution

Lessive détergent et culotte = mycose : 75% des femmes seront touchées par une mycose vaginale au cours de leur vie, c'est ce qu'à rapporté une étude du Albert Einstein College of Medicine. Pour les femmes qui y sont souvent sujettes le lavage des sous-vêtements est un critère de prévention. Choisir la mauvaise lessive expose à un risque accru de mycose vaginale. Pourquoi ? Selon le site médical Vidal, les savons trop acides et les lessives avec du détergent rendent la flore vaginale propre au développement du champignon candida albicans responsable du développement des mycoses.

Ne pas ranger ses capsules de lessive au bon endroit : depuis quelques années, les lessives sous forme de berlingots sont dans le collimateur des autorités sanitaires. Une étude publiée dans la revue médicale Pediatrics révèle qu'entre 2012 et 2013, 17 230 cas d'accidents où un enfant a confondu l'une de ces petites capsules de couleur fluo avec un bonbon ont été recensés. Il est donc très dangereux de les placer à un endroit où les enfants peuvent l'atteindre.
Le risque ? Ce type de dosettes sont faites pour être dissoutes rapidement dans l'eau. Du coup, lorsque l'enfant la met dans la bouche, elle explose et le liquide se répand exposant l'enfant à des produits chimiques et toxiques et un empoisonnement. Que faire ? Préférer les autres formes d'emballage où alors les placer avec tous les autres produits d'entretien, en hauteur et hors de portée des tous petits.

Utiliser n'importe quelle lessive : quand on fait souvent des allergies, ou lorsqu'on a la peau sensible, il ne faut pas choisir n'importe quelle lessive. Beaucoup de marques utilisent des produits irritants qui risquent de déclencher des réactions cutanées. Que faire ? Préférer le savon de Marseille. Selon Manuela Xavier gouvernante chez des particuliers et auteur du livre Une Maison propre pour les nuls (éditions First) il est composé uniquement d'huiles végétales, sans parfum, sans colorant , sans conservateurs, sans phosphates", il n'irrite ni la peau, ni les vêtements. Il est recommandé pour laver les vêtements des personnes à la peau sensible comme les bébés.

Attention en manipulant les dosettes : faites très attention quand vous manipulez les lessives et particulièrement les dosettes ou capsules. Ces produits sont faits pour se désintégrer rapidement dans l'eau et éclatent facilement. Des chercheurs en santé publique de l'université Johns Hopkins (Baltimore Hopkins, USA) expliquent dans leur étude que de plus en plus d'accidents liés à l'injection de lessive dans les yeux sont recensés chaque année. Quels risques ? Les produits chimiques contenus dans les dosettes de lessives entraînent des brûlures au niveau des yeux pouvant entraîner des séquelles ophtalmiques sur du long terme jusqu'à la perte de vue. Les tous petits seraient particulièrement à risques. Que faire ? Manipuler les dosettes avec précautions, les placer hors de portée des enfants. En cas d'accident bien rincer la zone touchée et prévenir son médecin.

Bonne semaine !








lundi 16 avril 2018

Menu à très bas IG du lundi 16 avril 2018

Bonjour la maisonnée !



P'tit déj GP
Jus de citron dans un peu d'eau tiède
Pain découverte au levain ou à la levure
ici












Fromage végétal au tofu
ici














Ce midi PL
Radis roses avec une lichette de beurre
Filets de poulet au citron
ici












servis avec une purée de brocolis
ici 












Une pomme


Ce soir GP
Dhal aux lentilles
ici

















Salade de cœurs de palmiers minute
ici













Un yaourt nature 0% ou soja avec des myrtilles décongelées



Bonne semaine !

Imprimer